Samedi 21 Avril 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Déchets issus de l’orpaillage traditionnel : Bientôt une usine de traitement à Kenieba, au Mali

C’est une usine ultramoderne qui verra le jour dans les prochaines semaines dans les encablures de Keniéba, région de Kayes. Ce projet se réalise grâce à la pugnacité d’un ressortissant malien résidant au Soudan qui a établi le contact entre les autorités maliennes et le géant soudanais Golden United Group (GUG).

Contacté, le ministre du développement industriel, Mohamed Ali Ag Ibrahim, n’a pas hésité à dépêcher une mission à Khartoum pour passer au peigne fin la technologie et le savoir-faire dont dispose GUG. « C’est une technologie jamais utilisée au Mali », avoue le ministre Mohamed Ali d’où tout son bonheur à présider vendredi 26 janvier 2018 la cérémonie de signature de la Convention d’établissement d’une usine de traitement des déchets de l’orpaillage traditionnel.

La Convention d’établissement, signée par le Gouvernement du Mali et GUG, spécialisée dans la récupération et la transformation des déchets d’or, détermine les conditions générales, économiques, financières, fiscales et sociales dans lesquelles GUG procédera à travers la société LANA – SA à l’installation effective au Mali d’une ou de plusieurs unités de traitement des déchets de l’orpaillage traditionnel.

Mohamed Hassane Ahmed Mohamed, représentant de l’investisseur soudanais, annonce un investissement de 5 Milliards 500 Millions F CFA qui boostera le niveau de l’emploi local et donc du développement local.

Cet évènement s’inscrit en droite ligne du protocole d’accord conclu le 13 novembre 2017 à Bamako.

Il nous revient que l’entreprise soudanaise jouit d’une longue expérience dans le domaine du traitement des déchets. Le travail de l’unité consiste à y extraire de l’or et d’autres produits dans le strict respect des standards mondiaux.

Par D Dembélé

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Présidentielle 2018 : l’Interview de la Semaine

Coup d'gueule

« Choguel Kokala Maïga est complice dans le massacre de 200 enfants du Mali le 26 mars 1991 », Dixit Aguibou Koné, ancien de l’AEEM et candidat à la présidentielle 2018

« Choguel Maïga ? Un complice passif des massacres qui doit sa liberté au choix de la réconciliation nationale décidée après le 26 mars; car trop de gens étaient mouillés dans le massacre des enfants du Mali : plus de 200 morts en 4 jours, des milliers de blessés.

Lire la suite

Blog

« Si nous disons la vérité en faisant preuve d'humilité et de bon sens, le Mali va se redresser »

La classe politique dirigeante depuis 1960 y compris Moussa Traoré lui même est celle formée par l'USRDA. Que l'ADEMA et ses partis fils aient imposé une culture de parti unique de fait, ne doit étonner personne, pas plus que leur corruption.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

V comme faire le vide

20 Avril


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

20 Avril

© Dépêches du Mali 2012 - 2018