BRVM : la 10ème journée fait la part belle au développement des marchés financiers

Publié le 16 décembre
Source : Dépêches du Mali

Bamako a abrité mardi 05 décembre dernier la Journée de promotion des activités de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM). Cette édition, la 10ème, avait pour thème « L’innovation et le développement des marchés financiers ».

Véritable rendez vous des acteurs du marché financier régional, cette journée à rassemblé des décideurs politiques, des dirigeants d’entreprises et des investisseurs…

Dans son allocution, le directeur général de la BRVM n’a pas omis de mentionner le rôle prépondérant joué par le Mali dans la mise en place de la BRVM. « Le Mali a pris une part active dans la réalisation de notre vision dont l’accomplissement a à coup sûr un impact favorable sur nos économies ».

 Le ministre malien des Finances, Boubou Cissé, a rappelé le cadre de l’actualité boursière dans l’espace Uemoa marqué par la faiblesse du taux d’inflation (0,4%) et un PIB de 6,2%. « Il y a néanmoins une urgence de rechercher des financements adaptés à nos économies. C’est là que le rôle de la BRVM revêt une importance particulière ».

Le ministre Cissé a exhorté les parties prenantes à faire davantage de la BRVM une place boursière attractive, compétitive et sécurisée au service du financement des économies de l’Uemoa.  

Entre autres thèmes débattus lors de cette journée, les enjeux de croissance économique, l’évolution récente du marché financier régional, l’avenir du système financier régional face aux évolutions technologiques.

Des présentations et ateliers ont été faits sur l’Introduction en bourse des entreprises. Autrement dit comment réussir son parcours ?, et l’investissement en bourse notamment comment définir sa stratégie et comment se faire accompagner ?

Cette 10ème journée, à l’instar de la précédente a initié un concours média remporté par Youssouf Z, journaliste au quotidien Le Républicain, qui a empoché la somme de 500 000 F CFA et un sac contenant des kits de différents partenaires. Une quinzaine de journalistes avait soumissionnés des articles portant sur les finances.  

Par D. Dembélé

Commentez avec facebook