Mercredi 13 Décembre 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Projet FIER : La 4ème session du comité de pilotage fait le point et ouvre de nouvelles perspectives

La présente session du comité de pilotage se penche essentiellement sur le Programme de travail et budget annuel (PTBA) 2018 dont le budget prévisionnel s’élève à plus de 7 Milliards F CFA.

Le Projet de formation professionnelle insertion et appui à l’entrepreneuriat des jeunes ruraux (FIER) tient depuis ce 29 novembre 2017 la 4ème session de son comité de pilotage. Pendant deux jours les travaux, qui regroupent une trentaine de délégués issues de différentes structures et départements ministériels, examinera le compte rendu de la 3ème session et l’état d’exécution des recommandations. Mieux ils aborderont l’état d’exécution technique et financière du PTBA 2017 et jettera les bases de celui de 2018.

Si le PTBA 2017 portait essentiellement sur la mise en œuvre des activités d’investissement, l’alphabétisation, les formations techniques, la formulation et le financement des projets des jeunes, celui de 2018 se veut beaucoup plus ambitieux.

Il porte essentiellement sur la formation de 1510 jeunes en apprentissage dual et en tutorat, et l’alphabétisation de 8000 jeunes dont 60% de femmes.

Selon le ministre Maouloud Ben Kattra, le prochain PTBA se penchera sur la poursuite des travaux d’aménagement de pistes rurales à Kayes, Koulikoro, Sikasso et Ségou.  Et de souligner que la nouvelle dynamique améliorera le nombre de projets financés à travers Babylon Mali.

Dans son mot d’ouverture, le ministre Ben Kattra a exhorté l’équipe du projet à « réfléchir sur d’autres formules pour la durabilité à l’image du projet Babylon ».

Notons que les taux d’exécution physique et financière, au 31 décembre 2017, sont respectivement de 66% et 52%.

Par David Dembélé 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

 IBK à propos de l’argent : "je ne suis pas un homme d'argent et les Maliens le savent »

«  J'ai été le plus pauvre des principaux candidats à l'élection de 2013 et je ne suis pas devenu le plus riche des présidents...Le montant de souveraineté dont je dispose est ridicule...Je pioche dans mes réserves personnelles pour financer des activités sociales. Je déclare mes biens chaque année et je viens de contracter un prêt pour construire une maison...Mon modeste compte (à l'étranger) à l'agence parisienne de la BMCE est débiteur de 137 euros… ». 

Blog

 Paradis fiscaux : quatre pays de l'Union européenne méritent d'être sur liste noire, selon Oxfam

http://depechesdumali.com/blog/paradis-fiscaux-quatre-pays-de-lunion-europeenne-meritent-detre-sur-liste-noire-selon-oxfam/

Alors que la Commission européenne doit dévoiler sa liste noire des paradis fiscaux le 5 décembre, l'ONG prend Bruxelles de court et énumère ce mardi les 35 pays, hors-Union européenne, qui mériteraient d'y figurer.

Après les "SwissLeaks", les "LuxLeaks" et les "Panama Papers"... les révélations récentes des "Paradise Papers" - sur les pratiques d'optimisation (parfois de fraude) fiscale des grandes entreprises et fortunes de ce monde - exercent une pression supplémentaire sur les décideurs politiques. A ce titre, la Commission européenne, désireuse de frapper "au portefeuilles" les fraudeurs, doit dévoiler le 5 décembre sa liste noire des paradis fiscaux.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

A quoi servent les sommets ?

13 Décembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Togo: vers un dialogue?

13 Décembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017