Religion : Les Baha’ie ont 200 ans

Publié le 24 octobre
Source : Dépêches du Mali

A la date du 21 octobre 2017, Baha’u’llah aurait 200 ans s’il vivait encore. Les adeptes ont célébré avec faste le bicentenaire de la naissance du tout dernier prophète des religions monothéistes.

La communauté baha’ie n’a pas lésiné sur les moyens pour commémorer les 21 et 22 octobre 2017, le bicentenaire de la naissance de baha’u’lla. A Bamako, des festivités ont été organisées au Mémorial Modibo Keïta : un spectacle haut de gamme et riche en couleur. Occasion pour les adeptes de baha’u’llah d’exprimer leur joie et de magnifier celui qu’ils vénèrent dans une conviction absolue.

La cérémonie d’ouverture de l’évènement qui se voulait à la fois solennel et festif a réuni des personnalités religieuses, politiques et administratives.

Ainsi, le public venu très nombreux a assisté à la déclamation d’extraits de l’histoire de la foi baha’ie. Aussi, des citations mémorables du prophète ont également été rappelées.

Des récitals de chant et de danse ont porté sur les principes : « Baha’u’llah est venu pour l’unité du genre humain », « Dans le jardin de ton cœur ne plante que la rose d’amour »…

L’assistance a eu droit à un film documentaire d’environ 40 minutes qui relate l’histoire de la naissance de la révélation de Baha’u’llah. « Une naissance dans la destinée collective de l’humanité et montre l’impact de ses enseignements sur des hommes et des femmes de toutes origines, religions, races et classes, qui s’efforcent au quotidien de construire une communauté qui reflète ces enseignements », selon un document mis à la disposition du public.

Le spectacle présenté était composé de théâtre, de déclamation poétique rythmée, et de chanson, en cinq tableaux. Les tableaux sont articulés par deux narrateurs. La pièce présente un malentendu religieux dans une cour commune qui finit par se transformer en construction communautaire née de la compréhension de l’unicité de Dieu et de ses messagers, l’unité de la religion et l’unité du genre humain.  

Pour donner un cachet particulier à l’événement, un site web (bicentenary.bai.org/fr/) a été lancé. Objectif : connecter les différentes parties du monde en donnant un aperçu des célébrations.

Au Mali, selon les estimations, la communauté baha’ie compte environ 3000 fidèles.

Par David Demb

 

Commentez avec facebook