Mardi 25 Septembre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Religion : Les Baha’ie ont 200 ans

A la date du 21 octobre 2017, Baha’u’llah aurait 200 ans s’il vivait encore. Les adeptes ont célébré avec faste le bicentenaire de la naissance du tout dernier prophète des religions monothéistes.

La communauté baha’ie n’a pas lésiné sur les moyens pour commémorer les 21 et 22 octobre 2017, le bicentenaire de la naissance de baha’u’lla. A Bamako, des festivités ont été organisées au Mémorial Modibo Keïta : un spectacle haut de gamme et riche en couleur. Occasion pour les adeptes de baha’u’llah d’exprimer leur joie et de magnifier celui qu’ils vénèrent dans une conviction absolue.

La cérémonie d’ouverture de l’évènement qui se voulait à la fois solennel et festif a réuni des personnalités religieuses, politiques et administratives.

Ainsi, le public venu très nombreux a assisté à la déclamation d’extraits de l’histoire de la foi baha’ie. Aussi, des citations mémorables du prophète ont également été rappelées.

Des récitals de chant et de danse ont porté sur les principes : « Baha’u’llah est venu pour l’unité du genre humain », « Dans le jardin de ton cœur ne plante que la rose d’amour »…

L’assistance a eu droit à un film documentaire d’environ 40 minutes qui relate l’histoire de la naissance de la révélation de Baha’u’llah. « Une naissance dans la destinée collective de l’humanité et montre l’impact de ses enseignements sur des hommes et des femmes de toutes origines, religions, races et classes, qui s’efforcent au quotidien de construire une communauté qui reflète ces enseignements », selon un document mis à la disposition du public.

Le spectacle présenté était composé de théâtre, de déclamation poétique rythmée, et de chanson, en cinq tableaux. Les tableaux sont articulés par deux narrateurs. La pièce présente un malentendu religieux dans une cour commune qui finit par se transformer en construction communautaire née de la compréhension de l’unicité de Dieu et de ses messagers, l’unité de la religion et l’unité du genre humain.  

Pour donner un cachet particulier à l’événement, un site web (bicentenary.bai.org/fr/) a été lancé. Objectif : connecter les différentes parties du monde en donnant un aperçu des célébrations.

Au Mali, selon les estimations, la communauté baha’ie compte environ 3000 fidèles.

Par David Demb

 

Commentez avec facebook

Commentaires   

0 #1 WarnerSmall 27-11-2017 14:36
I have checked your site and i've found some duplicate content, that's why you don't rank high in google, but there is a tool that can help you to create 100% unique content, search for:
Boorfe's tips unlimited content
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

Dougoukolo Alpha Oumar Ba-Konaré, Psychologue clinicien : « L’identité peule apparaît comme un épouvantail symbolisant la menace djihadiste. Pourtant, cette identité est bien trop hétérogène pour établir un lien aussi simple ».

Les Peuls focalisent actuellement l’attention du fait de l’instrumentalisation de certains d’entre eux par des groupes fondamentalistes tentant de s’implanter localement dans le Sahel.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Délégation gondwanaise à l’ONU

25 Septembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Afrique : Faut-il s’inquiéter des investissements chinois ?

25 Septembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018