Mardi 12 Décembre 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Report rentrée scolaire 2017-2018 : Des milliers d’élèves sacrifiés sur l’autel de la crise « Collèges Horizon »

Alors que les acteurs de l’école s’activent dans les derniers réglages pour être au rendez vous de la rentrée ce lundi 2 octobre, le gouvernement a repoussé sine die la date de la reprise des cours pour les milliers d’élèves que compte le territoire national.

La situation au Collège Horizon semble pousser l’Etat malien dans ses derniers retranchements. Incapable de trancher définitivement la question, le ministre Mohamed Ag Erlaf et ses siens retarde la rentrée scolaire reportée sine die.  

Autant dire que les élèves maliens ne rentreront pas lundi par la faute du département de l’Education. Vrai paradoxe ! Quand celui qui est chargé de la promotion de l’éducation nationale le fossoie lui-même. L’enjeu est de taille, et peut importe si les autres établissements sont cloués au pilori.

Aucune raison officielle n’a pourtant été avancée pour justifier ce report. Selon une source diplomatique, le gouvernement a repoussé la rentrée en raison de la crise née de la cession du Collègue horizon à la Fondation Maarif de Turquie.

« Tout porte à croire que le report est en partie dû à la marche en faveur des Collèges Horizon que les parents, les enseignants et les élèves projettent d’organiser », explique un acteur de l’école très impliqué dans les négociations.

Ce vaste mouvement d’humeur dont cet enseignant fait mention fait suite à de nombreux rencontres et Assemblées générales déjà organisées pour protester vigoureusement contre le scenario que prépare le gouvernement malien.

Le gouvernement se trouve entre deux feux. D’un côté  l’Etat turque, repreneur de l’établissement qu’il entend rebaptiser sous le sceau de la Fondation Maarif, qui brandirait la menace de se désolidariser des intérêts maliens sur la scène internationale. De l’autre, le ministre Mohamed Ag Erlaf et les siens sont acculés par la forte résistance des parents d’élèves et enseignants des Collèges horizon.

Et que dire des centaines d’élèves en débandades au nord et au centre du Mali ? Près de 300 écoles sont fermées dans ces localités où l’Etat a foutu le camp depuis belle lurette.    

Par David Dembélé

 

Commentez avec facebook

Commentaires   

0 #1 Hamani 29-09-2017 11:38
N'importe cette histoire de Collèges Horizon. Les élèves maliens ne se limitent pas à eux. Et les enfants des pauvres alors
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

 IBK à propos de l’argent : "je ne suis pas un homme d'argent et les Maliens le savent »

«  J'ai été le plus pauvre des principaux candidats à l'élection de 2013 et je ne suis pas devenu le plus riche des présidents...Le montant de souveraineté dont je dispose est ridicule...Je pioche dans mes réserves personnelles pour financer des activités sociales. Je déclare mes biens chaque année et je viens de contracter un prêt pour construire une maison...Mon modeste compte (à l'étranger) à l'agence parisienne de la BMCE est débiteur de 137 euros… ». 

Blog

 Paradis fiscaux : quatre pays de l'Union européenne méritent d'être sur liste noire, selon Oxfam

http://depechesdumali.com/blog/paradis-fiscaux-quatre-pays-de-lunion-europeenne-meritent-detre-sur-liste-noire-selon-oxfam/

Alors que la Commission européenne doit dévoiler sa liste noire des paradis fiscaux le 5 décembre, l'ONG prend Bruxelles de court et énumère ce mardi les 35 pays, hors-Union européenne, qui mériteraient d'y figurer.

Après les "SwissLeaks", les "LuxLeaks" et les "Panama Papers"... les révélations récentes des "Paradise Papers" - sur les pratiques d'optimisation (parfois de fraude) fiscale des grandes entreprises et fortunes de ce monde - exercent une pression supplémentaire sur les décideurs politiques. A ce titre, la Commission européenne, désireuse de frapper "au portefeuilles" les fraudeurs, doit dévoiler le 5 décembre sa liste noire des paradis fiscaux.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La santé de Président-Fondateur

11 Décembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Vos questions d'actualité

11 Décembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017