Jeudi 21 Septembre 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Madani Tall à ceux qui veulent une fin rapide du CFA : « Que chacun refuse tout billet de CFA… ! »

Le débat autour du F CFA fait rage depuis l’arrestation puis la relaxe de l’activiste sénégalais Kemi Seba. L’économiste malien, Madani Tall, apporte sa « recette » à tous ceux qui aspirent à la mort d’une monnaie de plus en plus décriée. 

« Petite recette simple et efficace qui va nous éviter 10 ans de palabres inutiles. Ceux qui veulent vraiment une fin rapide du CFA doivent aller vers l’efficacité car il ne sert à rien comme le disait Sankara à un esclave de vouloir être libre sans assumer sa révolte. Critiquer le CFA ne demande pas beaucoup de courage. C’est plus facile que de critiquer un dirigeant qui lui, peut vous mener la vie dure, c’est plus facile que de critiquer une dictature. Plutôt que de jouer les patriotes sans conséquences, voici une petite recette simple et efficace pour ébranler le Franc CFA, mais cela demande d’assumer sa révolte. Ce que peu savent faire :

Que chacun refuse tout billet de CFA durant les prochaines semaines comme cela la BCEAO et les gouvernements seront forcés de réagir quand l’économie sera bloquée. Et ceux qui sont à l’extérieur par solidarité devront aussi ne pas toucher toute monnaie qui n’est pas Africaine. Juste trois petites semaines de sacrifices.... Pour un patriote ce n'est pas grand chose.

Immédiatement il y aurait une réunion d’urgence des dirigeants des États et des banques centrales. Mais si l’on préfère comme l’esclave de Sankara dire que si on fait cela on va souffrir, alors on peut continuer à se révolter dans les médias. Cela donnera bonne conscience et nous aurons l’impression d’être des combattants de la liberté… Un peu comme les jeux du cirque qui permettent aux gens de se défouler plutôt que d’affronter les vrais problèmes du développement. Maintenant si quelqu’un connait une méthode plus efficace et rapide, il serait injuste de ne pas la partager avec nous. Dieu veille ».

Par Madani Tall, économiste et homme politique malien

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Coup d'gueule

Rokia Traoré à propos de l’insalubrité à Bamako : « Que chacun nettoie devant sa maison ! »

« Je vis à Bamako, mes enfants vont à l'école à Bamako. La différence entre vous et moi c'est que j'ai de l'ambition pour Bamako, Je m'aime en tant qu'africaine et malienne. Je ne vois pas pourquoi la propreté devrait être exclusivement blanche ou européenne. Nous étions propres avant de rencontrer les blancs je crois.

Lire la suite

Blog

 Complicité Algero-Française !

Peut-on avoir une réunion de haut niveau à Alger réunissant autour du Ministre Algérien des Affaires Etrangères les plus hauts fonctionnaires et militaires français pour évoquer la situation au nord du Mali sans les gouvernants Maliens ? Il y a certes une complicité algero-française sur le dos du Mali, mais pas pour le même but. Les gouvernants maliens, comme toujours, semblent être incompétents et inadaptés à la situation qui prévaut actuellement. Le fait que l’ordre du jour ait été consacré au processus de paix sans la participation du Mali laisse la place à la suspicion.

Lire la suite

Youssouf Maïga, PDG de l’OPAM

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La Cour de Récré à l'ONU

20 Septembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] «La RCA a besoin de la Communauté internationale»

21 Septembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017