Mercredi 26 Juillet 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Aliou Boubacar Diallo, à propos de la révision constitutionnelle : « La priorité est la stabilisation du pays et non un référendum »

Il y a quelques jours, j'ai été très étonné d'entendre certains responsables du pays affirmer qu'il n'y avait plus aucune belligérance entre les parties signataires de l'accord de paix, que l'intégrité du territoire national n'était nullement violée et que nous devrions accepter d'aller vers un référendum Constitutionnel.

Les combats actuels entre groupes armés, avec leur lot d'annonces contradictoires sur la "prise de contrôle" de villes maliennes, devraient alerter les premiers responsables du pays sur la triste réalité d'une situation qu'ils semblent ignorer et qui leur échappe. Il est clair maintenant que l'autorité de l'Etat fait défaut sur une bonne partie du territoire national.

Je condamne avec énergie ces combats fratricides qui ne font que des perdants et dont personne ne peut se glorifier. J'estime par ailleurs que ces signaux sont la preuve que le chemin vers la paix est encore long et que la priorité est à la stabilisation du pays et non à un référendum qui ne pourra manifestement pas se tenir dans toutes les localités. Les canons doivent se taire pour que nos compatriotes retrouvent la paix. Cest cela qui compte aujourd'hui plus que tout.

Au moment où l'on parle de disparitions et de décès dans les rangs de nos forces armées suite à des attaques terroristes, comment peut-on croire que des urnes seraient sécurisées et acheminées dans le cadre de ce projet de référendum?

Je saisis cette occasion pour adresser mes plus sincères condoléances aux familles des soldats morts lors des récentes attaques terroristes au Nord du pays. Je me joins aux prières de ceux dont les proches demeurent introuvables afin que ces derniers soient localisés et retrouvés sains et saufs.

Qu'Allah sauve et bénisse le Mali!

 

Commentez avec facebook

Commentaires   

0 #5 skyrim 22-07-2017 02:39
Hey just wanted to give you a quick heads up.
The words in your post seem to be running off the screen in Chrome.
I'm not sure if this is a formatting issue
or something to do with internet browser compatibility but I figured I'd post to let you know.
The design and style look great though! Hope you get the problem fixed soon. Many thanks
http://theelderscrolls5skyrimevolution225.ru/
skyrim: http://theelderscrolls5skyrimevolution225.ru
http://theelderscrolls5skyrimevolution225.ru
Citer
0 #4 skyrim 21-07-2017 16:17
Yes! Finally someone writes about skyrim.
http://theelderscrolls5skyrimevolution225.ru/
skyrim: http://theelderscrolls5skyrimevolution225.ru
http://theelderscrolls5skyrimevolution225.ru
Citer
0 #3 skyrim 21-07-2017 13:35
It's wonderful that you are getting thoughts from this piece of writing as well as from our discussion made at
this place.
http://theelderscrolls5skyrimevolution225.ru/
skyrim: http://theelderscrolls5skyrimevolution225.ru
http://theelderscrolls5skyrimevolution225.ru
Citer
0 #2 skyrim 21-07-2017 09:24
I am sure this article has touched all the internet visitors, its really really nice piece of writing on building up new
web site.
http://theelderscrolls5skyrimevolution225.ru/
skyrim: http://theelderscrolls5skyrimevolution225.ru
http://theelderscrolls5skyrimevolution225.ru
Citer
0 #1 skyrim 21-07-2017 00:13
What a stuff of un-ambiguity and preserveness of precious knowledge on the
topic of unexpected feelings.
http://theelderscrolls5skyrimevolution225.ru/
skyrim: http://theelderscrolls5skyrimevolution225.ru
http://theelderscrolls5skyrimevolution225.ru
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Coup de gueule

Aliou Boubacar Diallo, à propos de la révision constitutionnelle : « La priorité est la stabilisation du pays et non un référendum »

Il y a quelques jours, j'ai été très étonné d'entendre certains responsables du pays affirmer qu'il n'y avait plus aucune belligérance entre les parties signataires de l'accord de paix, que l'intégrité du territoire national n'était nullement violée et que nous devrions accepter d'aller vers un référendum Constitutionnel.

Lire la suite

Blog

 Réforme Constitutionnelle : « dégonflez tous les biceps, Monsieur le Président ! »

A travers sa lettre ouverte à Ibrahim Boubacar Keïta, l’ancienne première dame du Mali, Pr Adame Ba Konaré, fait une sortie sans concession contre l’entêtement du président de la République à faire passer une constitution qui suscite des dissensions sans précédent au sein de la société malienne.

Lisez le regard de l’historienne !

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Réfugiés économiques... ou de guerre

26 Juillet


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Sénégal: comment s'annoncent les législatives?

26 Juillet

© Dépêches du Mali 2012 - 2017