Samedi 23 Septembre 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Révision constitutionnelle : quand la diaspora malienne dit « non » !

De Dakar à New York et Quebec en passant par Paris, «touche pas à ma constitution, ‘’Antè Abanna’’, trop c’est trop », sont les slogans des manifestants Maliens de la diaspora. Ce depuis le 23 juin 2017. Résidant à l’étranger, en quoi se sentent-ils concernés ?

Réformer la Constitution : la diaspora malienne trouve qu’il y a d’autres urgences au Mali. « Pourquoi imposer une révision de la constitution sans consultation préalable du peuple ?… le peuple du Mali ne laissera pas tripatouiller sa constitution écrite en 1992 avec le sang des Martyrs… comment un Sénat peut amener la paix au Mali ?…», sont les raisons invoquées par les Maliens de l’étranger sur les réseaux sociaux facebook et twitter.

A Dakar, le front du Non se mobilise et fait véritablement ses effets. Aïssata Guindo et ses concitoyens maliens battent le pavé contre cette révision constitutionnelle. Samedi 1er juillet le front du Non qu’elle conduit avec détermination a animé une conférence qui a fait le tour de la constitution du 25 février 1991 et scruté les couacs de la nouvelle monture que l’actuel régime tente de faire passer.

Pour l’heure, IBK ne renonce pas à son projet de révision constitutionnelle, mais Ousmane Baradji, malien résidant en France a choisit le camp du non pour deux raisons : «  le contexte sécuritaire du pays n’est pas propice à une révision de la constitution. Une disposition expresse de l’actuelle constitution nous l’interdise en ce moment. En second lieu, le contenu de la réforme proposée me parait dangereux et contraire aux valeurs démocratique et à l’Etat de droit auquel j’aspire ».

Par Yacouba Tangara avec David Dembélé

 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Coup d'gueule

Rokia Traoré à propos de l’insalubrité à Bamako : « Que chacun nettoie devant sa maison ! »

« Je vis à Bamako, mes enfants vont à l'école à Bamako. La différence entre vous et moi c'est que j'ai de l'ambition pour Bamako, Je m'aime en tant qu'africaine et malienne. Je ne vois pas pourquoi la propreté devrait être exclusivement blanche ou européenne. Nous étions propres avant de rencontrer les blancs je crois.

Lire la suite

Blog

 Complicité Algero-Française !

Peut-on avoir une réunion de haut niveau à Alger réunissant autour du Ministre Algérien des Affaires Etrangères les plus hauts fonctionnaires et militaires français pour évoquer la situation au nord du Mali sans les gouvernants Maliens ? Il y a certes une complicité algero-française sur le dos du Mali, mais pas pour le même but. Les gouvernants maliens, comme toujours, semblent être incompétents et inadaptés à la situation qui prévaut actuellement. Le fait que l’ordre du jour ait été consacré au processus de paix sans la participation du Mali laisse la place à la suspicion.

Lire la suite

Youssouf Maïga, PDG de l’OPAM

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La Cour de Récré à l'ONU

20 Septembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] «La RCA a besoin de la Communauté internationale»

21 Septembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017