Jeudi 20 Juillet 2017
Journée porte ouverte Binthily

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Mali : Fausse alerte à la bombe devant l’immeuble Tomota à Bamako

Une alerte à la bombe a mis tout Bamako en alerte ce mardi. Un véhicule stationné (visiblement abandonné) depuis vendredi 16 juin devant l'immeuble Tomota sis à Hamdallaye a crée la psychose d'un probable attentat. Informées, les forces spéciales sont arrivées sur les lieux à 9h30, provocant une grosse paralysie de la circulation. Le périmètre a été bouclé pendant au moins deux heures.

Les riverains et passagers ont pu entendre deux fortes détonations effectuées au cours du déminage.

L’opération de déminage entreprise par les forces spéciales a au final confirmé la thèse d’une fausse alerte.

Le travail au niveau du prestigieux immeuble, qui loge une vingtaine de structures privées, est resté paralysé pendant toute la journée de mardi.

En février dernier, un scenario du genre a défrayé la chronique au niveau de l’aéroport international Modibo Keïta. Un véhicule garé au parking par un voyageur avait également crée la panique dans ce haut lieu de trafic.  

Par David Dembélé

Dépêches du Mali

Commentez avec facebook

Commentaires   

0 #2 salon massage lyon 22-06-2017 06:58
Thanks with regard to giving many of these substantial content.



[url=http://peaceportalpar3.com/?option=com_k2 salon massage lyon: http://www.poz.org.hk/index.php/component/k2/itemlist/user/16816
Citer
0 #1 fifa 12 set pieces 21-06-2017 08:07
Εѵeryone loves whɑt you guys tend tto be up too.
This sort of clever work and reporting! Keep up the great woorks ɡuys I've incorporated you guyѕ to
myy personal blogroll.
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Coup de gueule

Aliou Boubacar Diallo, à propos de la révision constitutionnelle : « La priorité est la stabilisation du pays et non un référendum »

Il y a quelques jours, j'ai été très étonné d'entendre certains responsables du pays affirmer qu'il n'y avait plus aucune belligérance entre les parties signataires de l'accord de paix, que l'intégrité du territoire national n'était nullement violée et que nous devrions accepter d'aller vers un référendum Constitutionnel.

Lire la suite

Blog

 Réforme Constitutionnelle : « dégonflez tous les biceps, Monsieur le Président ! »

A travers sa lettre ouverte à Ibrahim Boubacar Keïta, l’ancienne première dame du Mali, Pr Adame Ba Konaré, fait une sortie sans concession contre l’entêtement du président de la République à faire passer une constitution qui suscite des dissensions sans précédent au sein de la société malienne.

Lisez le regard de l’historienne !

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Diplômés pistonnés (Rediffusion)

20 Juillet


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La santé des chefs d'Etat: un secret médical?

20 Juillet

© Dépêches du Mali 2012 - 2017