Mercredi 20 Septembre 2017
Prévention de exode rural

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Salon du mariage : Valoriser la culture malienne

Prévu les 14 et 17 avril, le Salon du mariage aura pour cadre le Mémorial Modibo Keïta.

L’annonce a été faite, au cours d’une conférence de presse ce mercredi 5 avril, par la commission d’organisation de cet évènement qui est à sa deuxième édition.

Selon Mme Togora Koura Keïta, promotrice du Salon du mariage, l’objectif de ce salon est de valoriser la culture malienne autour d’un volet essentiel qui est le mariage.

L’évènement se fera le loisir de faire également la promotion des stylistes maliennes.

Le public assistera également à des défilés de mode où rivaliseront les plus belles robes mariés. Des conférences, des causeries débats, des scènes de célébration de mariage seront vécus sur place.

Cette année, précise Mme Togora, le Salon s’est ouvert à des participants venant du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire et du Sénégal.

Par Soumani Nancy Traoré, stagiaire

 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Coup d'gueule

Rokia Traoré à propos de l’insalubrité à Bamako : « Que chacun nettoie devant sa maison ! »

« Je vis à Bamako, mes enfants vont à l'école à Bamako. La différence entre vous et moi c'est que j'ai de l'ambition pour Bamako, Je m'aime en tant qu'africaine et malienne. Je ne vois pas pourquoi la propreté devrait être exclusivement blanche ou européenne. Nous étions propres avant de rencontrer les blancs je crois.

Lire la suite

Blog

 Complicité Algero-Française !

Peut-on avoir une réunion de haut niveau à Alger réunissant autour du Ministre Algérien des Affaires Etrangères les plus hauts fonctionnaires et militaires français pour évoquer la situation au nord du Mali sans les gouvernants Maliens ? Il y a certes une complicité algero-française sur le dos du Mali, mais pas pour le même but. Les gouvernants maliens, comme toujours, semblent être incompétents et inadaptés à la situation qui prévaut actuellement. Le fait que l’ordre du jour ait été consacré au processus de paix sans la participation du Mali laisse la place à la suspicion.

Lire la suite

Youssouf Maïga, PDG de l’OPAM

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Candidat à la candidature

18 Septembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Quelle image avez-vous de l'ONU?

19 Septembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017