Lundi 06 Avril 2020
Banniere SAma Money

COVID-19 au Mali : 02 nouveaux cas, soit 47 cas à ce jour lundi 06 avril dont 5 décès et une guérison 

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Brèves du 16 mars 2017

 

Pénurie  d’eau a Nara : le bidon de 20  litres vendu à 500  FCFA

Nara, ville située  à environ 500 km de Bamako, dont environ 200 km  de  route bitumée,  est l’un  des chefs – lieux  de cercle  au  Mali les plus enclavés.  Le  prix   d’un  bidon de 20 litres d’eau  est  de  500 FCFA  et  plus  à  certains  endroits.  Aujourd’hui,   c’est  une pénurie  d’eau qui rend la vie  difficile aux populations. En cette période de chaleur, la  situation est  chaotique dans cette agglomération  de  la région de Koulikoro. L’eau se fait rare comme l’argent. Qui l’aurait  cru.

A Nara,  on  dénonce une gestion  de  l’eau  à  deux  vitesses.

Gao deux enfants morts dans l’effondrement d’une classe à wabaria

Une salle de classe s’est  effondrée sur des élèves à l’école fondamentale de wabaria à 7 km de Gao, dans la commune de gounzouray. Le  bilan au départ était d’un mort et plusieurs blessés, selon Mamadou Maïga,  enseignant à la retraite.  « Nous avons reçu   ici à l’hôpital de Gao, 15 blessés dont un grave qui a  malheureusement succombé à ses blessures», affirme Dr Diabira, directeur adjoint de l’hôpital.  Le bilan est passé donc d’un à deux morts. Ce sont  des enfants entre huit et dix ans,  en  2ème année du 1er cycle.  Leur classe était  en construction. «Les maçons étaient sur le toit de la classe pendant que les enfants y étaient », précise un habitant du village.

Douentza : enlèvement de véhicule d’une entreprise de Tilemsi  technologie

Le véhicule  4 x 4 d’une entreprise de Tilemsi  technologie a été enlevé le mardi soir 14 mars 2017  à  petaka,  localité  située  à  11 kilomètres  de  Douentza. Selon  les  sources  locales,  les  assaillants  au  nombre  de  six  personnes sont arrivés  à  bord  de trois  motos  et  auraient   kidnappé  le  chauffeur avant  de   le  relâcher  quelques  heures  plus  tard.

Ansongo : La colère des jeunes

La jeunesse de Dioulabougou  à Ansongo proteste contre la vente de leur terrain de football. Elle  a  organisé  hier matin une marche pacifique devant la mairie de la ville.  Pour  les manifestants, ce terrain reste le seul espace de sport et divertissement pour  les jeunes  du quartier.  Quant aux autorités  municipales,  elles ont fait  savoir que le lot n’était pas destiné  au sport,  mais à l’habitation.

Rassemblées  par Soumani Nancy Traore,  stagiaire

 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

Serge Coulibaly, journaliste, à propos du Covid-19 : « Ceux qui n’y croient pas creusent la tombe de leurs concitoyens et concitoyennes »

« L’irréparable me sépare des théoriciens qui continuent de croire que coronavirus est une pure invention.

Lire la suite

Blog

Hommage de Birama Konaré, écrivain, à Soumaïla Cissé et ses compagnons : « Il faut agir pour faire tomber la distance entre Soumaïla Cissé et nous »

« Nous sommes tous à Nianfunké jusqu’à ce que vous nous reveniez

Lire la suite

Liberté immédiate pour Ignace

RSF se joint à plus de 120 médias et journalistes d’Afrique de l’Ouest pour demander la libération d’Ignace Sossou

Deux mois et demi après son arrestation et sa condamnation à 18 mois de prison ferme

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Confinement et football

06 Avril


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Coronavirus: RFI vous donne la parole !

06 Avril

 

 

© Dépêches du Mali 2012 - 2020