Paralysie des cours et tribunaux au Mali : Les magistrats durcissent le ton

Publié le 02 février
Source : Dépêches du Mali

Après quinze jours de grève, les magistrats maliens n’entendent pas lâcher prise. Ils tiennent à l’application intégrale des six points de revendication qui leurs promettent un statut bien meilleur et comparable à celui de leurs confrères de la sous région.

Les deux syndicats de la corporation tiennent ce vendredi 3 février une conférence de presse à la Cour d’appel de Bamako pour réaffirmer leur détermination à aller jusqu’au bout.

David D.

Dépêches du Mali

Commentez avec facebook