Samedi 25 Mars 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Banques : Le groupe UBA veut s’implanter au Mali

United Bank for Africa (UBA) s’installera fort bientôt à Bamako, ont indiqué ses responsables au cours d’une conférence marge du Forum économique organisé dans le cadre du Sommet France Afrique tenu à Bamako le 14 janvier.

Avec plus de 11 millions de clients, UBA poursuit son implantation à travers l’Afrique. Son directeur Afrique francophone,  Emeke E. Iweriobor, présent à Bamako dans le cadre du sommet a annoncé que le groupe bancaire ouvrira bientôt une direction dans la capitale malienne. Pour la circonstance, il était entouré de la directrice UBA du Sénégal, Amie Ndiaye Sow, et le project Manager du Mali. 

Dans l’écosystème bancaire, le groupe veut se hisser au rang de première banque panafricaine à l’échéance 2020. « Nous avons bâti des relations et des partenariats à travers l’Afrique et le reste du monde avec plusieurs investissements directs étrangers, institutions financières internationales, mais aussi agences multinationales avec lesquelles nous partageons des ambitions et aspirations communes », souligne le chef du département Afrique francophone, Emeke E. Iweriobor, qui ambitionne de construire, de développer l’activité de la banque et de renforcer la gouvernance dans 11 filiales francophones.

Le choix du Mali, selon Amie Ndiaye Sow, repose sur plusieurs critères au nombre desquels la résilience de l’économie malienne malgré la crise politico sécuritaire qui a secoué le pays depuis 2012. « L’activité économique n’a pas régressé. Le PIB n’en a pas souffert », explique-t-elle.  

Privilégiant le secteur du pétrole et du gaz dans son activité, UBA est coté à la bourse nigériane (NSE) et veut faciliter le développement économique à travers l’Afrique.

Par David Dembélé

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Blog

GAO PLEURE PLEURE ET PLEURE

Dans ce récital poétique au relent mélancolique, Niaré Fatoumata Keïta égrène sa détresse. La poétesse, co-auteure de la « plusique », pleure Gao qui poursuit son décompte macabre au lendemain de l’attentat perpétré contre le Mécanisme opérationnel de coordination (MOC).

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Un vote de crise: définition

24 Mars


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

 [Vos réactions] La Libre Antenne

24 Mars

© Dépêches du Mali 2012 - 2017