Jeudi 24 Août 2017
Prévention de exode rural

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Sommet France-Afrique à Bamako : Quand les exercices de simulations empêchent la libre circulation des personnes et des biens

Les préparatifs du Sommet Afrique-France perturbent la quiétude à Bamako. Le Gouvernement s’y prend avec la pire manière en piétinant les populations. Le trafic sur le Pont Fadh est interrompu depuis 07 h ce jeudi 22 décembre, et cela jusqu’à 15h. Motif : la tenue de séances de simulations avec les forces de l’ordre dans le cadre du sommet Afrique-France prévu en mi janvier 2017. Les conséquences d’une telle mesure ne peuvent qu’être désastreuses pour les masses laborieuses surtout quand celle-ci n’est informée que sur le fil du rasoir.

Quelle ne fut, hier, la surprise des téléspectateurs, du moins ceux qui suivent encore le journal de l’ORTM.  Comme quoi le gouvernement n’a pas fini d’exhiber ses tares en matière de communication et de choix politiques. Le citoyen lambda qui en pâtît depuis maintenant plusieurs semaines n’est assurément pas au bout de ses peines.

Par David Dembélé

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Coup de gueule

IBK retire son projet malicieux et impopulaire : « Je l’ai fait, parce que… on ne saurait en rajouter aux périls existants… »

Lisez le discours à la nation du président de la République IBK au soir du 18 août, alors que la plateforme « An tè A Bana » prévoyait samedi une nouvelle descente dans les rues de Bamako. 

Lire la suite

Blog

 Complicité Algero-Française !

Peut-on avoir une réunion de haut niveau à Alger réunissant autour du Ministre Algérien des Affaires Etrangères les plus hauts fonctionnaires et militaires français pour évoquer la situation au nord du Mali sans les gouvernants Maliens ? Il y a certes une complicité algero-française sur le dos du Mali, mais pas pour le même but. Les gouvernants maliens, comme toujours, semblent être incompétents et inadaptés à la situation qui prévaut actuellement. Le fait que l’ordre du jour ait été consacré au processus de paix sans la participation du Mali laisse la place à la suspicion.

Lire la suite

La Parole aux miniers de Foroko

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Tout travail mérite salaire (rediffusion)

23 Août


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La crédibilité des élections en Angola déjà remise en question

23 Août

© Dépêches du Mali 2012 - 2017