Jeudi 09 Avril 2020
Banniere SAma Money

Covid-19 au Mali :

+ 15 nouveaux cas ce jeudi 09 avril, soit 74 malades du coronavirus

+ 7 Décès

+ 22 patients guéris

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

SMS Banking : Quand la BMS-SA escroque sa clientèle

Le service d’alerte SMS de la Banque Malienne de Solidarité (BMS) qui propose aux abonnés d’être alertés via SMS, chaque fois qu’il y a un mouvement sur leurs comptes, fonctionne à peine. Malgré le malaise d’une clientèle qui n’a pas tardé à sortir de ses gonds, l’entreprise fait la sourde oreille…comme si de rien n’était.

Citée en exemple dans le rang des structures les plus prisées dans l’espace bancaire malien, la BMS s’illustre de plus en plus en amateur. Grosse déception pour sa clientèle qui lui vouait une confiance aveugle.

En effet, dans l’objectif d’éviter les longues files d’attente, les clients avaient vu  en le service « SMS Banking » une véritable bouffée d’oxygène. Hélas !

La banque a précipité ses nombreux abonnés dans l’erreur suite aux dysfonctionnements persistants liés à ce service.

Un client de la Banque qui a requis l’anonymat dénonce une escroquerie silencieuse. Excédé par les multiples prélèvements sur son compte alors même qu’il n’a pas demandé à être inscrit à ce service, il s’est vu obligé d’enjoindre à la direction générale de la Banque. Sans apporter la justification appropriée, l’agent saisi du dossier s’est vu obligé de le désinscrire du service sans aucun dédommagement.

Mariétou Keita, gestionnaire d’une société à responsabilité limitée. « Souvent ça marche, souvent ça ne marche pas, et moi j’accuse chaque fois nos clients de non payement. Normalement à chaque opération je suis censée recevoir un SMS. Mais une fois à la banque, je constate que le virement a été effectué. Ce dysfonctionnement créé un sentiment de méfiance entre notre entreprise et ses clients, ce qui est grave pour une petite entreprise comme la nôtre ».

Le hic, la BMS qui s’est toujours targuée d’être une entreprise soucieuse de la satisfaction des clients, n’a pas bronché face à ce problème qui dure depuis plusieurs mois.

Un autre client de la structure, Mohamed N’diaye, confie : « Il y a plus de trois mois, j’ai fais des réclamations pour le même problème mais rien. Ils m’ont donné une fiche contenant des procédures à suivre pour pouvoir recevoir des sms avec mon solde au cas où je ne le reçois pas automatiquement. Malheureusement cette procédure aussi ne marche pas, c’est décevant vraiment ».

A quoi bon de continuer de faire payer les clients pour un service qui ne les profite pas. Serait-ce une un autre subterfuge mafieux pour abuser d’une clientèle déjà aux abois ?

Nos tentatives pour avoir les explications de la banque sont pour l’instant infructueuses.

Nous y reviendrons !

David Dembélé avec Salif Diarrah

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

Me Mountaga Tall à propos du Conseil des ministres par visioconférence : "Le Gouvernement, pour se protéger contre le Coronavirus se barricade derrière les écrans pour délibérer. Bravo !

Sauf qu'au moment, le même Gouvernement envoie les malien(nes) s'agglutiner aux meetings électoraux et dans les bureaux de vote. Le droit à la santé et à la vie ne vaut-il pas pour tous ?"

Blog

Hommage de Birama Konaré, écrivain, à Soumaïla Cissé et ses compagnons : « Il faut agir pour faire tomber la distance entre Soumaïla Cissé et nous »

« Nous sommes tous à Nianfunké jusqu’à ce que vous nous reveniez

Lire la suite

Liberté immédiate pour Ignace

RSF se joint à plus de 120 médias et journalistes d’Afrique de l’Ouest pour demander la libération d’Ignace Sossou

Deux mois et demi après son arrestation et sa condamnation à 18 mois de prison ferme

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Distanciation sociale

09 Avril


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Niger : l'affaire de l'audit du ministère de la Défense

09 Avril

 

 

© Dépêches du Mali 2012 - 2020