Mali : Aigle Azur au chevet de l’orphelinat « Cris des Mères »

Publié le 12 octobre
Source : Dépêches du Mali

La mouvance du mois de la solidarité n’a pas laissé Aigle Azur indifférent. La compagnie française a volé au secours de l’orphelinat « Cri des Mères » ce vendredi 7 octobre 2016, à Kalaban coro Sikoro II, à travers la mise à disposition de dons  de plusieurs natures.

C’était en présence des la Gouverneure de Bamako, Ami Kane, présidente d’honneur de « Cris des mères » et du directeur commercial de Aigle Azur.

La compagnie française à travers ses responsables a fait une donation, d’une valeur de 3,5 millions de FCFA, composés des matelas, des pattes alimentaires, du riz, du mil et de bien d’autres choses.

Selon le directeur commercial de la compagnie française, Stephane Baudemont, le volet humanitaire va se poursuivre au bénéfice des plus défavorisés. A travers cette action, la compagnie aérienne française veut consolider ses liens de partenariat  avec le Mali comme l’a expliqué Stéphane Baudemont, directeur commercial adjoint d’Aigle-azur.  « Il s’agit d’une action que la compagnie compte pérenniser dans le temps ».

Chose qui tombe à pic s’il faut noter les difficultés du centre révélé par son directeur à ne citer que les problèmes d’eau et d’électricité en plus du local car jusque-là « Cris de cœur » loue son local pour héberger ses enfants.

La cérémonie a été marquée par des prestations de reconnaissance des locataires du centre qui n’ont pas caché leur satisfaction.

Structure apolitique à but non lucratif ouverte en 2008, Cris des mères s’est dédiée à la récupération, l’insertion socio-économique et le placement des enfants abandonnés et victimes de violences.

Selon le directeur exécutif du centre, « cris de cœur veut contribuer à la protection des droits des enfants et préparer leur réinsertion socio économique.

Entre 2010 et 2015, Cris des Mères a accueilli 650 enfants qui, selon Hamadoun Tolo, ont été réinsérés après de longues recherches.

Par David Dembélé

Commentez avec facebook