Ras Bath libéré

Publié le 19 août
Source : Dépêches du Mali

Le mouvement d’humeur qu’a suscité l’arrestation lundi soir de Mohamed Youssouf Bathily a finalement produit ses effets. Les autorités ont finalement reculé face au rouleau compresseur des partisans du célèbre chroniqueur radio. L’élargissement de Ras Bath, survenue jeudi dans la soirée, était une exigence non monnayable des nombreux fans de Rasta.

Il faut aisément comprendre que l’opinion des religieux, reçus jeudi par le chef de l’Etat à Koulouba, a pesé dans la balance.

Selon une source judiciaire, cette liberté provisoire est accompagnée de certaines mesures dont principalement « la suspension momentanée » de la très célèbre chronique « Carte sur table » dans laquelle l’animateur abordait avec véhémence les sujets qui fâchent.

La dérive autoritaire matérialisée par les tirs à balles réelles des forces de l’ordre sur la foule a été fustigée par les organisations de défense des droits humains.

Reste à savoir si l’enquête ouverte par le parquet de la Commune IV réussira à panser la plaie des nombreuses victimes collatérales de cette énième bavure policière.

Par David Dembélé

Commentez avec facebook