Jeudi 14 Décembre 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Dépêches du Mali

Procès Sanogo : Nouvelle suspension, le président de la Cour ordonne au parquet d’aller chercher les témoins

Le procès Sanogo prend de plus en plus l’allure d’un vrai marathon.  L’« absence de témoins » a conduit à la suspension de l’audience de ce lundi 05 décembre.

Brèves du 02/12/2016

- Mali : Les nouveaux maires prendront-ils la charge des rebus de la société de leurs communes?

- Mali : Le gouvernement retarde le développement de l’industrie diamantifère

- Sciences : Un scientifique iranien présente une voiture qui fonctionne avec de l’eau

Sikasso : Des manifestants réclament la libération inconditionnelle de Sanogo

Une nouvelle fausse note empêche au procès « Sanogo » de reprendre ce vendredi ses droits dans la cité du Kénédougou. L’audience a de nouveau été suspendue. Et pour cause, l'absence des avocats de la défense dans la salle. La défense refuse catégoriquement d'accéder à la salle tant que la décision du non usage des appareils électroniques est maintenue.

Entretien avec Monsieur Almoubachar Haidara, chef du personnel de l’Industrie Malienne de Tannerie (IMAT-sa)

Que pouvez-vous nous dire sur l’industrie de la tannerie de peau au Mali?

<<La première tannerie du Mali a été ouverte en 1966 mais ne fonctionne plus. IMAT-sa est aujourd’hui l’entreprise la plus productive du pays. Plusieurs concurrents ont fermé leurs usines car les clients étrangers sont très pointilleux sur la qualité des peaux.

Assemblée constitutive de l’amicale des anciens élèves du Lycée Badala (AMANE LYCEE BADALA) : Mieux bâtir l’avenir

L’assemblée constitutive de l’AMANE LYCÉE BADALA, s’est réunie ce samedi 25 Novembre sur la « colline du savoir » dans une salle de la faculté des sciences techniques (FAST).

Taux participation aux communales : Le Consortium annonce 26% contre 40% pour le gouvernement

Le Consortium des organisations de la société civile pour l’observation du processus électoral avance un chiffre largement en dessous de celui qu’annonce le pouvoir en place.

Brèves du 22/11/2016

- Mali : Le travail exceptionnel de la Fondation pour les Media en Afrique de l’Ouest (FMAO)

- Bamako : Renforcement du système de surveillance dans les hauts lieux du trafic de drogues

- Mali : Lazare Djadjiri Coulibaly, un homme qu’il ne faut pas oublier

Mali : un président…malade

IBK encore malade, commente-t-on dans les rues de Bamako. Le président malien a été victime d’un « malaise vagal » à son arrivée lundi 14 novembre au Maroc où il était très attendu pour représenter le Mali à la COP 22.

Cuir et peau : un marché fleurissant au Mali

Le Mali exporte chaque année, des quantités astronomiques de cuir et de peau (en moyenne 5000 tonnes par an), La qualité du cuir malien est très appréciée à l’extérieur mais la transformation de cette matière première en produits finis (chaussures, vestes, gants…), reste un défi majeur a relever.

L’exposition photos , au Centre et au Nord du Mali à Tombouctou, Youwarou et Niafounké

Le bureau de la coopération suisse au Mali en collaboration avec la Maison Africaine de la Photographie, a inauguré le jeudi 09 Novembre, une exposition intitulée : << La Relance en Images>>. L’événement s’est déroulé en présence de  Madame le Ministre de la Culture et du président du Conseil Régional de Tombouctou.

Brèves du 09/11/2016

- MALI : Le harcèlement sexuel  prend de l’ampleur dans les administrations maliennes

- MALI : L’escobarderie grossière de l’Office Central des Stupéfiants (OCS)

- MALI : La vraie puissance du MNLA selon un sous-officier de Barkhane

- MALI : L’inexistence d’actes de naissances empêche la régulation des civils des zones rurales

- USA : Wikileaks a détruit la campagne d’Hilary Clinton et offert la victoire à Trump

Brèves du 08/11/2016

- Afrique de l’Ouest : Présentation du rapport mondial sur la nutrition 2016

- Mali : Le futur de la nation menacé d’extinction partielle à cause de la famine

- MALI : Les services de renseignements occidentaux n’accordent pas de valeur aux vies des maliens

- MALI : Le « très vénérable » Grand Maitre Sadio Lamine Sow redore le blason de la franc-maçonnerie malienne

Brèves du 07/11/2016

- MALI : Le pays n’est pas assez sécurisé pour accueillir le sommet Afrique-France

- Mali : Crime contre l’humanité à la frontière Algéro-malienne

- MALI : La générosité mal placée du président IBK ne sert que ses propres intérêts

- Mali : La nation malienne est aujourd’hui la plus meurtrière pour les soldats l’ONU

- MALI : Boubou Cissé, un ministre intègre aujourd’hui en grand danger

Brèves du 4 /11/2016

- MALI : Difficile de faire confiance à l’Office Central des Stupéfiants (OCS)

- MALI : La ministre de la santé et de l’hygiène publique va-t-elle lutter efficacement contre la Codéine et le Tramadol ?

- Ghana : La jeunesse milite pour inscrire le reggae et la dance-hall au patrimoine culturel national du pays

- Burkina-Faso : Roch Marc .C Kaboré, un homme intègre persécuté par les égrégores de l’ère Compaoré

Brèves 2 du 03/11/2016

MALI : L’ex premier ministre Moussa Mara peut-il rentrer dans les rangs de la franc-maçonnerie ?

MALI : Le drapeau de la CMA est utilisé par les terroristes pour duper les forces de Barkhane

MALI : La vulgarité du rap malien est à son apogée

MALI :  RAS BATH, politicien ambitieux ou révolutionnaire prêt à mourir en martyr ?

Brèves 1 du 03/11/2016

Le Mali et 13 autres pays africains versent 85 % de leur réserve à la France

MALI : Troisième année composite pour IBK

MALI : La ruée vers les alluvions fluviales de Bougouni

Burkina-Faso : Les burkinabés ont dit non au coton OGM de Monsanto    

Mois de la solidarité : « Globals Shapers community » tend la main aux enfants orphelins et ceux de la rue

A la faveur d’une journée récréative, organisée samedi 29 octobre 2016 sur les berges du fleuve Niger, la communauté des « Globals Shapers » (hub de Bamako) a cru pertinent d’étendre la flamme du mois de la solidarité aux enfants orphelins et ceux des rues de Bamako.

SMS Banking : Quand la BMS-SA escroque sa clientèle

ancien siège de la BMS

Le service d’alerte SMS de la Banque Malienne de Solidarité (BMS) qui propose aux abonnés d’être alertés via SMS, chaque fois qu’il y a un mouvement sur leurs comptes, fonctionne à peine. Malgré le malaise d’une clientèle qui n’a pas tardé à sortir de ses gonds, l’entreprise fait la sourde oreille…comme si de rien n’était.

Bamako : La Chorale Ba Antoine souffle ses 20 bougies

La Chorale Ba Antoine a célébré, le 15 octobre 2016, son vingtième anniversaire dans la salle de Spectacle du Stade Modibo Keïta. C’était sous la coprésidence du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Mme Togo Marie Madeleine Togo, et de Monseigneur Jean Zerbo, Archevêque de Bamako. L’évènement, placé sous le haut parrainage du collectif des députés chrétiens, a mobilisé plusieurs autres personnalités.

Mali : Aigle Azur au chevet de l’orphelinat « Cris des Mères »

La mouvance du mois de la solidarité n’a pas laissé Aigle Azur indifférent. La compagnie française a volé au secours de l’orphelinat « Cri des Mères » ce vendredi 7 octobre 2016, à Kalaban coro Sikoro II, à travers la mise à disposition de dons  de plusieurs natures.

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

 IBK à propos de l’argent : "je ne suis pas un homme d'argent et les Maliens le savent »

«  J'ai été le plus pauvre des principaux candidats à l'élection de 2013 et je ne suis pas devenu le plus riche des présidents...Le montant de souveraineté dont je dispose est ridicule...Je pioche dans mes réserves personnelles pour financer des activités sociales. Je déclare mes biens chaque année et je viens de contracter un prêt pour construire une maison...Mon modeste compte (à l'étranger) à l'agence parisienne de la BMCE est débiteur de 137 euros… ». 

Blog

 Paradis fiscaux : quatre pays de l'Union européenne méritent d'être sur liste noire, selon Oxfam

http://depechesdumali.com/blog/paradis-fiscaux-quatre-pays-de-lunion-europeenne-meritent-detre-sur-liste-noire-selon-oxfam/

Alors que la Commission européenne doit dévoiler sa liste noire des paradis fiscaux le 5 décembre, l'ONG prend Bruxelles de court et énumère ce mardi les 35 pays, hors-Union européenne, qui mériteraient d'y figurer.

Après les "SwissLeaks", les "LuxLeaks" et les "Panama Papers"... les révélations récentes des "Paradise Papers" - sur les pratiques d'optimisation (parfois de fraude) fiscale des grandes entreprises et fortunes de ce monde - exercent une pression supplémentaire sur les décideurs politiques. A ce titre, la Commission européenne, désireuse de frapper "au portefeuilles" les fraudeurs, doit dévoiler le 5 décembre sa liste noire des paradis fiscaux.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

A quoi servent les sommets ?

13 Décembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Togo: vers un dialogue?

13 Décembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017