Lundi 23 Avril 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Dépêches du Mali

Yeah Samaké : Un poste d’ambassadeur pour l’éteindre politiquement

En acceptant un poste d’ambassadeur à New Dehli (Inde), Niankoro Yeah Samaké a-t-il signé sa mort politique ? En tous cas les analystes de la scène politique répondent par l’affirmatif.

Reformes dans la délivrance des passeports au Mali : De la poudre aux yeux

A la direction générale de la police des frontières, le supplice des demandeurs de passeports fait frissonner. Au-delà du tableau luisant arboré par les autorités, la réalité au niveau de cette structure, qui encaisse en moyenne 20 000 000  F CFA par jour, est des plus scandaleuses.

Mali : Quand l’insécurité s’incruste au centre du pays

Attaquée pour la 4ème fois en mois d’une année la ville de Tenekou est en passe de devenir un no man’s land à l’instar des villes du nord du Mali.

Regain de tensions au nord du Mali : Péril sur le processus de paix

Les évènements de ces dernières semaines jettent un doute véritable quant à l’aboutissement du processus de paix amorcé depuis plusieurs mois.

Production d’engrais made in Mali : Toguna ouvre ses portes aux journalistes

Spécialisée dans la production d’engrais qualitativement reconnus bien au-delà des seules frontières maliennes, Toguna Agro-industries a organisé une Journée porte ouverte ce 28 avril 2015. Une véritable excursion dans les usines du géant malien, comme pour montrer qu’il n’y a rien à cacher.

Livre : Cauris Livres lance un trésor sur le Royaume de Ségou

Kadiatou-Konare-DG-de-Cauris-Livre.

La bibliothèque nationale du Mali a servi de cadre au lancement, jeudi dernier, du nouvel ouvrage de Facoh Donki Diarra. Editée par Cauris Livres, l’œuvre romanesque serait la restitution d’une histoire véritable.

Presse malienne : Journal du Mali L’hebdo promet la différence dans un contexte où le sort du journal papier semble scellé

Camara

Pour se maintenir dans un contexte marqué par la mort silencieuse du journal papier, journal du Mali L’hebdo promet la différence. Ce principe résiderait non seulement dans la gratuité des parutions, mais aussi dans le traitement clair, fiable et décomplexé de l’information.

Délivrance de passeports : Les nouvelles mesures provoquent des grincements de dents

Si l’on s’en tient au nouveau décor qu’offre la Direction générale de la police des frontières, les responsables de cette structure semblent désormais déterminés à couper cours à l’anarchie qui caractérise l’environnement de délivrance des passeports. Mais la mesure n’est pas sans conséquences sur les badauds et autres intermédiaires qui tiraient leur épingle via un renchérissement du précieux sésame.

Mali-Ghana : Quelle capitale est mieux servie en électricité ?

La capitale du Mali connait moins de coupure d’électricité que la capitale ghanéenne. En effet, à Accra, les coupures varient selon les quartiers de un à trois jours et jusqu’à une semaine pour les zones les plus pauvres, ce qui n’est jamais arrivé à Bamako…

Rassemblées par Diallo Oumar

Envoyé spécial de Depechesdumali.com à Accra

Mali-Ghana : Entre IBK et John Mahama, qui est le plus détesté par son peuple

Le président malien est malgré toutes ses critiques, beaucoup plus aimé que son homologue John Mahama du Ghana.

Mali-Ghana : Des jeunes maliens se plaignent de leurs parents

Beaucoup de jeunes étudiants maliens au Ghana se plaignent de leurs propres parents. Selon eux, l’argent qu’ils reçoivent par mois est insuffisant pour leurs besoins primaires.

Depêches du 16-04-2015

  • Mali-Ghana : Affaire Derly, la version ghanéenne sur le rappeur malien sera bientôt connue
  • Mali-Ghana : La presse malienne est présente à Accra

Orly-Bamako : Aigle Azur renforce sa fréquence à Bamako

Depuis 2007, Aigle Azur effectuait sur sa ligne de Bamako (Orly-Bamako) deux vols par semaine. La compagnie française a décidé depuis le 28 mars dernier de tripler la fréquence de ses vols sur Bamako.

Depeches du 13-04-15 (2)

  • Mali : Ce qu’il faut absolument prendre en compte sur IBK pour éviter d’être déçus ou surpris
  • Mali : Opter pour une amélioration extrême du niveau d’études des écoles primaires

Depeches du 13-04-15

  • Mali : Le diamant malien, une autre source principale des problèmes du pays
  • Mali : Amnistier Amadou Haya Sanogo au même titre qu’ATT pour la réconciliation nationale
  • Mali : L’origine maçonnique de la déclaration universelle des Droits de l’homme

Depeches du 10-04-15

  • Mali : L’incinération des mort-nés peut servir à camoufler  le prélèvement de leurs organes
  • Mali : Les médias maliens ne se respectent pas mutuellement
  • Mali : Le futur de la presse écrite est sérieusement en péril
  • Mali : Le retour à l’ordre constitutionnel, un échec cuisant pour la République

Depeches du 10-04-15 (3)

  • Mali : La République sera bientôt encore plus dépendante de la France
  • Nord Mali : un terrain d’entrainement des miliciens au service des loges occidentales

Depeches du 10-04-15 (2)

  • Mali : La culture Dogon attire les initiés en occultisme du monde entier
  • Mali : Le symbole occulte qu’est le logo des Nations-Unies
  • Mali : Beaucoup de sang va couler sous le règne d’IBK

Mali : Les lieux de trafic “interdits d’entrer“ aux policiers et douaniers

La majeure partie de la drogue consommée à Bamako est stockée à Bagadadji et sur la place du Dabanani. Les policiers et les douaniers sont interdits d’entrer dans ses zones car elles sont sous la protection de hauts placés au sein de l’armée et du gouvernement…

Par Oumar Diallo

 

Mali : La presse proche d’ATT balance des fausses statistiques

De fausses statistiques fondées sur des études bâclées et restreintes d’une poignée d’individus circulent dans les médias. Ils font du retour d’ATT une question d’actualité qui n’intéresse nullement la population.

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Présidentielle 2018 : l’Interview de la Semaine

Coup d'gueule

« Choguel Kokala Maïga est complice dans le massacre de 200 enfants du Mali le 26 mars 1991 », Dixit Aguibou Koné, ancien de l’AEEM et candidat à la présidentielle 2018

« Choguel Maïga ? Un complice passif des massacres qui doit sa liberté au choix de la réconciliation nationale décidée après le 26 mars; car trop de gens étaient mouillés dans le massacre des enfants du Mali : plus de 200 morts en 4 jours, des milliers de blessés.

Lire la suite

Blog

« Si nous disons la vérité en faisant preuve d'humilité et de bon sens, le Mali va se redresser »

La classe politique dirigeante depuis 1960 y compris Moussa Traoré lui même est celle formée par l'USRDA. Que l'ADEMA et ses partis fils aient imposé une culture de parti unique de fait, ne doit étonner personne, pas plus que leur corruption.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

V comme faire le vide

20 Avril


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

20 Avril

© Dépêches du Mali 2012 - 2018