Dimanche 21 Juillet 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Côte d'Ivoire: enquête au sujet des primes impayées aux champions d'Afrique

Le gouvernement ivoirien a diligenté une enquête sur les primes impayées des joueurs et des membres de l'encadrement de la sélection de Côte d'Ivoire, victorieuse de la dernière Coupe d'Afrique des nations de football, a annoncé mercredi son porte-parole.

"Les enquêtes sont en cours, elles ne sont pas achevées", a déclaré Bruno Koné, le porte-parole du gouvernement, à l'issue d'un Conseil des ministres tenu mercredi.

"Toutes les personnes qui auront fauté dans cette affaire seront punies", a-t-il assuré, ajoutant que "la première sanction prise" concernait "le régisseur désigné par le trésor public pour la gestion des fonds à la CAN-2015", qui a été "démis de ses fonctions".

"Nous n'avons pas reçu nos primes de matches", s'était plaint le 23 avril le milieu de terrain des Eléphants, Geoffroy Serey Dié.

"Il y a des joueurs dont je fais partie qui n'ont pas eu leur argent. Nous avons gagné la CAN, on nous doit de l'argent, il faut payer", s'était lamenté le joueur de Stuttgart.

"Des joueurs et encadreurs n'ont pas jusque-là reçu leurs primes prévues dans le budget de la CAN, estimé à 3,5 milliards de francs CFA" (environ 5,3 millions d'euros), avait convenu Sory Diabaté, le vice-président de la Fédération ivoirienne de football.

Des médias ivoiriens font état du non-paiement des primes de la demi-finale et de la finale de la CAN-2015 pour certains joueurs et membres de l'encadrement, pour un montant s'élevant à plus de 600 millions de FCFA (un million d'euros environ) au total.

Les 23 vainqueurs de la CAN-2015, disputée en Guinée équatoriale du 17 janvier au 8 février, se sont vus récompensés pour plus de 90.000 euros de primes chacun, la moitié sous la forme d'une maison et l'autre moitié en espèce, par le président ivoirien Alassane Ouattara après leur succès.

"Le président de la République a respecté ce qu'il a dit", avait observé Serey Dié.

Source : AFP 07/05/15

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

 Dr Aboubacar Sidiki au ministre Malick Coulibaly : « bâtir une nouvelle justice à l’image d’un Etat sérieux. Il y va de votre crédibilité et de votre notoriété. 

« Cher Collègue, 

Je vous écris avec le visage d'un dieu Janus : l’un est admiratif et l’autre ne l’est pas. Il est admiratif puisque vous aviez par le passé pu faire tâche d’huile quand vous occupâtes le ministère de la justice sous la transition et initiâtes le projet de loi de lutte contre l’enrichissement illicite.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La république des maquettes 3D (Rediffusion)

18 Juillet


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] CAN 2019: une finale inédite

19 Juillet

© Dépêches du Mali 2012 - 2019