Meeting international de Bamako : Encore un coup de maître pour la Fédération malienne d’athlétisme

Publié le 27 avril
Source : Le Témoin

Le stade Modibo Kéita a abrité le meeting international de Bamako mardi dernier. Cette 14e édition du Grand prix Caa de Bamako organisée par la Fédération malienne d’athlétisme (Fma), en collaboration avec le ministère des Sports, a regroupé une centaine des athlètes venus de 11 pays.  

La messe de l’athlétisme africain a tenu toutes ses promesses. On y a vu un derby entre la Sénégalaise Fatoumata Diop et l’Ivoirienne Marie Josée Lou qui a finalement eu le dernier mot au niveau du 200 m féminin en  devançant la malienne Djénébou Danté (24’09) et Fatoumata Diop (24’15). Pareil sur pour 100 m où elle s’impose en 11’28 devant sa compatriote Adjoua Kwamé.

La Sénégalaise Fatoumata Diop a établi un nouveau record personnel sur le 400 m en réalisant un temps de 52s99.

Celle  qui s’entraîne avec la championne du monde 2011 de la distance, la Botswanaise Amantle Montsho, a montré qu’elle gravit les échelons. Les athlètes féminins du Mali ne sont pas en reste. Sur les 200 et 400 m, Djénébou Danté décroche la seconde place avec respectivement 24.09 3’ et 53.35’ suivi des  54.70’ de Kadia Dembélé. Sur 800 m,  Oumou Diarra décroche l’argent avec  2:10.71’. 

Concernant les hommes, Toumani Coulibaly a créé la sensation aux 400 m où il fait un record de 46.13’, suivi de  Diakaridia Bamba (46.67’). Toumani qui évoluait sous les couleurs françaises a décidé, dorénavant, de défendre celles du Mali aux prochaines compétitions internationales.

Le Mali s’en sort avec un autre doublé sur 800 m grâce aux performances de Moussa Camara 48.21’ et Amadou Kayentao  1:48.99’.

Enfin, la valse des médailles prend fin avec le triple saut où Mamadou Chérif Dia décroche l’or pour un record de 16,50 m.

Après ce rendez-vous international réussi par l’équipe pilotée par Mme  Sangaré Aminata Keita, présidente de la Fma et Isaac Thienou, chargé de communication, place aux affaires domestiques en attendant le meeting de Sikasso dans moins d’un mois.

    KÉÏTA

Source : Le Témoin du 27/04/2015

Commentez avec facebook