Mercredi 29 Janvier 2020
Banniere SAma Money

Mali : La Chambre d'accusation a décidé ce 28 janvier 2020 de la mise en liberté provisoire du Général Amadou Aya Sanogo (auteur du coup d'état de 2012) et codétenus

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Ligue des champions: le Barça douche les ambitions du PSG

Le Paris Saint-Germain (PSG) a très peu d’espoirs de se qualifier pour les demi-finales de la Ligue des champions de football. Le PSG s’est incliné 3-1 à domicile face au FC Barcelone, ce 15 avril 2015. Les Parisiens devront réussir un énorme exploit en quart de final retour de la coupe d'Europe, le 21 avril.

Les quarts de finale seraient-ils le « plafond de verre », le seuil de compétence du Paris Saint-Germain (PSG) en Ligue des champions européenne de football ? Le PSG semble en tout cas se diriger tout droit vers une troisième élimination de suite avant les demi-finales de la coupe d’Europe.

Les Parisiens se sont inclinés 3-1 à domicile face à un FC Barcelone impressionnant ce 15 avril 2015. Un score qui laisse un mince espoir pour le match retour, le 21 avril au Nou Camp, où il faudra marquer au moins trois buts pour se qualifier.

Les champions de France ont progressivement hypothéqué leurs chances lors de ce quart de finale aller pénible. Ils ont notamment sombré face à l’attaquant uruguayen Luis Suarez.

Luis Suarez s’amuse

L’avant-centre s'est joué deux fois de la défense parisienne en seconde période. A la 67e minute, il dribble en effet le défenseur brésilien David Luiz avec un petit pont, puis Marquinhos et Maxwell avec un double contact, avant de tromper le gardien de but adverse Salvatore Sirigu : 0-2. Douze minutes plus tard, Luis Suarez humilie encore David Luiz avec autre un petit pont, avant de loger le ballon dans la lucarne gauche, grâce à une frappe enroulée : 0-3, 79e.

En première période, le Brésilien Neymar avait ouvert le score pour le FC Barcelone d’une frappe croisée (0-1, 18e). Lionel Messi, passeur décisif sur cette action, avait tiré sur le poteau, quelques instants auparavant (14e).

Gregory van der Wiel entretient l’illusion

Les Parisiens, privés de leur attaquant Zlatan Ibrahimovic (suspendu) et de leurs milieux de terrain Marco Verratti (suspendu) et Thiago Motta (blessé), sont dépassés dans la maîtrise du ballon. La sortie sur blessure de leur capitaine Thiago Silva n’a rien arrangé (20e).

La reprise de demi-volée du défenseur Gregory van der Wiel, déviée par le défenseur barcelonais Jérémy Mathieu (1-3, 82e), entretient l’illusion d’un exploit dans une semaine.

Les attaquants du PSG devront être beaucoup plus réalistes en Catalogne. L’Argentin Javier Pastore (49e) et l’Uruguayen Edinson Cavani (69e, 89e) ont manqué plusieurs grosses occasions de but.

Source : rfi.fr

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

Charles Sanchez, coordinateur de la plateforme PPLAAF, à propos de CFI Medias qui, à travers une lettre adressée fin décembre 2019 au ministre béninois de la justice, a livré le journaliste Ignace Sossou à ses bourreaux. 

Lire la suite

Blog

Professeur Ahmadou Aly Mbaye, à propos de la fin du F CFA : « l’ECO a le mérite d’éjecter la France du système »

La date du 21 décembre 2019 sera historique pour les pays de la Zone CFA, qui vient de connaitre le second important changement dans son arrangement institutionnel, en 75 ans d’existence, après la non-moins historique dévaluation de 1994.

Lire la suite

Fin de la formation des jeunes communicateurs traditionnels

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Les Gondwanois

28 Janvier


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Centrafrique : le mea-culpa de François Bozizé

28 Janvier

© Dépêches du Mali 2012 - 2020