Vendredi 18 Janvier 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Coupe de basketball Mme Niaré Nana Kadidia Diarra : Le RAGLOB rend hommage à la 1ère capitaine de l’équipe nationale du Mali

Organisée par le Réseau des anciennes basketteuses et anciennes gloires du Mali (RAGLOB), la première édition de la coupe Mme Niaré Nana Kadidia Diarra (1ère capitaine de l'équipe nationale de basketball du Mali), a donné son verdict.

La finale a été disputée, le mercredi 25 mars au stade Ouézzin Coulibaly. C'était en présence de plusieurs invités de marque.

Selon la présidente de la commission d’organisation, Mme Djénèbou Sanogo (Professeur certifié d’Education physique et sportive  non moins Directrice du carrefour des jeunes), cette initiative vise à reconnaitre  les mérites de Mme Niaré Nana Kadidia Diarra.

«  Cette compétition est organisée en guise de reconnaissance à Mme Niaré Nana Kadidia Diarra. Cette femme intellectuelle méconnue du public,  a  été la première  capitaine de l’équipe nationale féminine de basketball du Mali « , a-t-elle indiqué.

Soulignons qu’au départ, cette compétition de basketball a regroupé six  équipes féminines de la commune I.  Après les matches éliminatoires,  l’AS Commune I et l’AS Banconi se sont hissés en finale. Mais avant cette rencontre tant attendue,  un match de gala a d’abord mis aux prises l’équipe des anciennes basketteuses à celle des femmes de camps. Une belle retrouvaille pour plusieurs anciennes gloires qui se sont mesurées sur un terrain de basketball  comme au bon vieux temps. La rencontre s’est soldée par  la victoire des femmes de Camps (11-10). Quant à la finale proprement dite, elle a enregistré la suprématie de l’AS Commune I sur l’AS Banconi (38-29).  Notons que les communardes  ont dominé leur sujet dans l’ensemble des quatre quarts temps (12-12, 18-15, 28-23 et 38-29).

Ainsi, l’AS Commune I remporte le premier prix de la compétition. Une enveloppe de 50 000FCFA. Quant à l’AS Banconi, elle s’est consolée avec la somme de 30 000FCFA.

Au terme de la cérémonie de remise des prix, Mme Niaré Nana Kadidia Diarra s’est dite très contente et honorée.  » Je suis très heureuse. Les mots me manquent. Cette initiative est vraiment formidable et je remercie les organisateurs de m’avoir rendu hommage « . Pour sa part, la présidente de la commission d’organisation, Djénébou Sanogo n’a pas caché toute sa satisfaction pour le bon déroulement de la compétition avant de souhaiter la pérennisation de l’initiative.

   Sory I Coulibaly

Source : L'Indépendant du 27/03/2015

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

« Prix Oumar Diallo » 3e édition

Presse (écrite/numérique) et radio

Termes de référence du concours – Modalités générales

Lire la suite

Coup d'gueule

Adame Ba Konaré, à propos de l’hécatombe perpétrée sur les Peuls : « La formidable cohésion a pris un grand coup et un tournant tragique »

Dans une publication, Pr Adame Ba Konaré, ancienne première dame et marraine de l’association Tabital Pulaaku internationale, dénonce les crimes perpétrés contre les communautés peules.

Pour moi, il s’agissait d’ancrer les communautés peules encore mieux dans des cadres étatiques soucieux d’harmonie sociale entre l’ensemble de leurs citoyens regroupés dans une communauté de destin.

Lire la suite

Blog

Lettre ouverte de Doumbi Fakoly à IBK : « La malédiction des Morts et des Vivants s’ébranle »

Ibrahima Boubacar Keïta le sais-tu ? La Spiritualité est la gestion du rapport du Monde Invisible au Monde Visible ; car les deux dimensions du temps et de l’espace sont imbriquées l’une dans l’autre ; tout événement dans l’une a des répercussions dans l’autre.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Président-Fondateur a décidé de s’adresser aux Gondwanais sur WhatsApp

17 Janvier 


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Ali Bongo: première sortie publique

17 Janvier

© Dépêches du Mali 2012 - 2019