Tournoi U20 UFOA-A : Le Mali en demi-finales

Publié le 05 septembre
Source : l'Essor

Le Mali atteint son premier objectif. Larges vainqueurs 3-0 de la Sierra Leone lors de leur premier match de poules, les Aiglons ont enchainé avec un deuxième succès, cette fois face à la Guinéee-Bissau, battue 2-0, samedi lors de la deuxième journée de la phase de poules.

Les deux réalisations de la sélection nationale U20 sont à mettre à l’actif de Sékou Sanogo (69è min) et Malick Berthé (89è min). Grâce à cette victoire, le Mali décroche son billet pour les demi-finales et un nul suffira aux protégés de Demba Mamadou Traoré lors de la troisième journée contre la Mauritanie pour être assurés de terminer premiers de la poule.

Après deux journées de débats, Maliens et Mauritaniens comptent chacun six points (l’hôte du tournoi s’est également imposé 2-0 contre la Sierra Leone lors de sa deuxième sortie), mais les Aiglons disposent d’une meilleure différence de buts (+5 pour le Mali, +3 pour la Mauritanie). L’enjeu du match Mali-Mauritanie, sera donc la première place du groupe A. L’équipe qui gagne terminera en tête du classement, mais en cas de nul, ce sont les Aiglons de Demba Mamadou Traoré qui seront premiers et qui affronteront le deuxième de la poule B pour une place en finale.

Sur le papier, la sélection nationale junior est légèrement favorite de la confrontation et le capitaine Cheick O. Keïta et ses coéquipiers devraient assumer leur statut. Certes, les Mauritaniens évolueront devant leur public et auront tout le stade derrière eux, mais jugés à travers ce qu’ils ont jusque-là montré, les Aiglons semblent mentalement bien armés pour surmonter ce handicap.

«Face à la Mauritanie, nous allons aborder la rencontre avec beaucoup de sérénité. On respecte tous nos adversaires, on cherche vraiment à faire l’essentiel, c’est-à-dire gagner le match. Depuis le début de la compétition, nous n’avons qu’un seul objectif, la qualification», a confié le sélectionneur Demba Mamadou Traoré qui s’attend à une rencontre «très tactique».

Élu Homme du match Guinée-Bissau-Mali, le milieu offensif Issa Diakité insiste, lui sur la nécessité pour l’équipe de rester solidaire sur la pelouse et d’obtenir un résultat positif pour conforter la confiance.

«Lors des deux premiers matches, nous étions soudés comme un seul homme et nous avons bien défendu. Notre objectif est d’avoir les trois points parce que nous voulons finir en tête de ce groupe», a dit Issa Diakité auteur d’un grand match contre les Bissau-Guinéens. Pour le chef de la délégation malienne en Mauritanie, Djibril Dramé, les Aiglons ont toutes les cartes en main pour signer un troisième succès de rang et terminer premiers de la poule.

«Depuis le début du tournoi, les joueurs maliens laissent une bonne impression. Ils sont combatifs et solidaires sur la pelouse. Comparé à beaucoup d’autres sélections présentes à cette compétition, je pense que le Mali a des atouts importants qui peuvent lui permettre de se qualifier», a confié Djibril Dramé qui a été plusieurs fois sélectionneur des équipes de catégorie d’âge.

En conférence de presse d’avant match, le sélectionneur mauritanien, Eb Babeta Mohamed Fall a également insisté sur l’importance du match, tout en se disant serein. «Sachant déjà que nous sommes qualifiés, c’est difficile de garder la concentration mais nous allons dire aux joueurs  qu’il n’est pas question de se déconcentrer parce que les demi-finales se préparent à partir de ce match contre le Mali. Il faut donner le maximum pour qu’on ait pas de surprise désagréable. Nous allons jouer de manière sereine pour terminer en beauté cette première phase et arriver avec le moral haut en demi-finales», a déclaré le technicien. Le sélectionneur Demba Mamadou Traoré et ses joueurs sont donc prévenus.

Envoyé spécial

Seïbou S.  KAMISSOKO

 

Samedi 3 septembre au stade Cheikha Ould Boïdiya

Guinée Bissau-Mali : 0-2

Buts de Sékou Sanogo (69è min), Malick Berthé (89è min).

Arbitrage de la Gambienne Isatou Touray, assistée de la Sénégalaise Fatou Bintou Sène et de son compatriote Mustapha Bojang.

Guinée-Bissau : Fernando Embadja, Uplama Da Silva (Ilidio P. Timbana, 85è min), Jardel De Olivera, Etivaldo Mendes, Adramane Cassama, Fuscano Salgado Gomes, Janickson Da Silva, Serifo Camara, Braima Camara (Bacari Sissé, 65è min), Sadraque Monteiro (Adilio Coly Djalo (85è min), Joao Dju (Afonso Djaguiité, 85è min). Sélectionneur : Helder Manuel De Oliveira Fontes.

Mali :

Madou Diakité, Moussa Camara, Lassine Keïta, Adam Koné (Malick Berthé, 85è min), Boubacar Dème, Cheick O. Keïta (cap), Abdoul K. Traoré, Abdrahamane Coulibaly (Issa Diakité, 45è min), Youba Koïta (Sékou Sanogo, 63è min), Amady Camara (Bandjougou Diallo, 63è min), Moussa Koné (Abdou Dembélé, 63è min). Sélectionneur : Demba Mamadou Traoré.

LE PROGRAMME

Aujourd’hui au stade Cheikha Ould Boïdiya

18h : Mali-Mauritanie

Au stade Olympique

18h : Guinée Bissau-Sierra Leone

Source: l'Essor

Commentez avec facebook