Tournoi U20 UFOA-A : Les Aiglons à la conquête du ticket de la CAN

Publié le 30 août
Source : l'Essor

La sélection nationale junior entre en lice aujourd’hui contre la Sierre Leone, avant de se frotter à la Guinée et de boucler la boucle de la phase initiale contre la Mauritanie, hôte du tournoi.

Le tournoi U20 de la Zone A de l’Union des fédérations ouest-africaines (UFOA) a démarré dimanche en Mauritanie, mais c’est aujourd’hui que le Mali fera son entrée en lice. Pour leur première sortie, les Aiglons du sélectionneur Demba Traoré en découdront avec la Sierra Leone, à 20h30 au stade Cheikha Boïdiya.

Après la Sierra Leone, les Aiglons seront face à la Guinée Bissau, le 2 septembre lors de la deuxième journée de la phase initiale, avant de boucler contre l’hôte du tournoi, la Mauritanie, le 5 septembre, au stade Olympique de Nouakchott.

La sélection nationale junior retrouve la compétition, après avoir raté la CAN 2021, dont la phase zonale s’était déroulée au Sénégal. Un très mauvais souvenir pour les Aiglons, dont plus de la moitié de l’effectif a été testé positif à la Covid-19, ainsi que des membres du staff technique.

Cette année, les champions d’Afrique 2019 abordent le tournoi avec la ferme intention d’aller jusqu’au bout ou à défaut, atteindre la finale et se qualifier pour la CAN U20. «Pour nous, le premier objectif n’est pas de penser au trophée, mais à la qualification à la phase finale de la CAN.                                                                                                                                                                              

Nous allons tout faire pour franchir l’étape zonale», a confié à la presse le sélectionneur des Aiglons Demba Traoré, la veille du départ de la délégation malienne en Mauritanie. «L’état d’esprit du groupe est au beau fixe. On sent que les jeunes sont motivés à relever le défi. Ils travaillent bien, on sent la hargne, on est optimiste.

Ils ont les valeurs morales des sportifs, notamment la détermination et la volonté de se battre», a insisté le technicien, avant de conclure : «Pour le premier match, il n’y a qu’un seul mot d’ordre : la victoire. Ce premier match est très important, nous allons tout faire pour gagner et bien préparer les autres sorties». À son arrivée en Mauritanie, samedi dernier, le chef de la délégation malienne Djibril Dramé s’est fait le devoir de transmettre aux joueurs et à l’encadrement technique le message des plus hautes autorités du pays.

«Les autorités du pays et tout le peuple malien comptent sur vous pour porter haut le Drapeau national. À chaque fois des sportifs se retrouvent à l’extérieur pour défendre les couleurs du pays, les autorités répètent la même chose : l’engagement et la détermination. Point besoin de vous dire que le football est la discipline la plus populaire au Mali, à travers votre prestation à ce tournoi, vous pouvez rendre heureux tout le peuple malien», a dit Djibril Dramé qui a été plusieurs fois sélectionneur des sélections de catégorie d’âge.                                                                                                                                          Tenante du titre, la Gambie fera son entrée en matière contre le Cap-Vert. Les Gambiens affronteront le Sénégal lors de la dernière journée des matches de poules dans une rencontre qui sera le remake de la finale de la dernière édition qui avait tourné à l’avantage des Scorpions juniors, vainqueurs 4-3 aux tirs au but (2-2 à l’issue du temps réglementaire et des prolongations).

Les deux premiers de chaque poule se qualifient pour les demi-finales, dont les vainqueurs décrocheront les deux tickets qualificatifs de la zone pour la CAN U20 (18 février-10 mars 2023 en Égypte). C’est dire que les Aiglons de Demba Traoré devront atteindre au moins la finale (11 septembre au stade Cheikha Boïdiya) pour être présents au pays des Pharaons.

Envoyé spécial

Seïbou S. KAMISSOKO

Source : l’Essor

Commentez avec facebook