Samedi 17 Avril 2021
Banniere SAma Money

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Cyclisme : tour du Mali, Sidiki Diarra s’empare du maillot jaune

Ce sont 55 cyclistes, venus de 8 pays (le Mali, le Sénégal, la Côte d'Ivoire, le Bénin, la Mauritanie, la Guinée, le Burkina Faso, le Maroc) qui ont pris, hier le départ de la 9è édition du Tour du Mali, encore appelé Tour de la paix.

La première étape s'est courue sur le trajet Bamako-Koulikoro (113 km) et le moins que l’on puisse dire est que la course a bien commencé pour les coureurs maliens.

En effet, la première étape a été remportée par un cycliste malien, Sidiki Diarra qui, après deux heures de pédalage, s’est classé premier, devant les Burkinabé Bassirou Nikiéman et Daumont Paul arrivés, respectivement deuxième et troisième.

Le Point chaud de cette première étape a également été remportée par un Malien, à savoir Moussa Togola. Sidiki Diarra qui évolue sous les couleurs de l’équipe A du Mali est resté au coude à coude avec ses deux poursuivants immédiats pendant presque toute la course et il a fallu attendre le sprint final pour voir le Malien faire la différence et remporter l’étape.

Du coup, Sidiki Diarra s’empare du Maillot jaune mais aussi du Maillot vert du premier Malien. Cerise sur le gâteau pour les trois équipes maliennes, le Maillot de la combativité, a également été enlevé par Bréhima Diarra, co-équipier de Sidiki Diarra.

«C’est une immense joie pour moi de porter le Maillot jaune. C’est le fruit du travail du groupe. Je remercie mes partenaires sans l’apport desquels je n’aurai pas gagné. Je n’oublie pas non plus le staff technique. Tout le monde a joué sa partition, la compétition débute bien avec cette victoire, mais rien n’est encore fait parce qu’il reste quatre étapes», a confié Sidiki Diarra après sa victoire. Un moment de bonheur et de joie partagée par le ministre de la Jeunesse et des Sports qui dira que le Mali est le premier pays à organiser son tour cycliste après la longue interruption des activités sportives, suite à la crise sanitaire.

«C'est un immense plaisir et une immense joie pour nous d'être le premier à organiser son tour cycliste. A travers cet événement, le Mali envoie un message fort au monde sportif. Quelles que soient les difficultés, nous accordons une place de choix au sport, particulièrement au cyclisme: Le Mali est debout, le Mali existe et le Mali continue à faire vivre son sport», a dit Mossa Ag Attaher après avoir donné le coup d’envoi symbolique de la course.

La deuxième étape est prévue aujourd'hui sur le trajet Dio-Kita long de 147 km et Sidiki Diarra compte déjà deux minutes d’avance sur les autres coureurs.

Envoyés spéciaux

Seïbou S. KAMISSOKO

Morimakan COULIBALY

Source: l'Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

 

Prévention et répression de l’enrichissement illicite au Mali : « La Loi N°2014-065 est une chance à saisir »

Pour Me Alifa Habib Koné, Avocat à la Cour et Auditeur, la Loi N°2014-065 portant Prévention et répression de l’enrichissement illicite au Mali est plus que jamais la panacée pour enrayer la lancinante spirale des biens mal acquis et le détournement subtil des biens du contribuable 

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Thème : Êtes-vous satisfaits du gouvernement de transition ?

13 Avril


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit M. Housseini Amion Guindo.

16 Mars

© Dépêches du Mali 2012 - 2021