Jeudi 03 Décembre 2020
Banniere SAma Money

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Eliminatoires CAN Cameroun 2022 : Mali-Namibie, une double confrontation décisive

Le regroupement de la sélection nationale de football débute aujourd’hui à Kabala. Les Aigles vont préparer les 3è et 4è journées des éliminatoires de la CAN Cameroun 2021 (reportée à 2022) qui auront lieu du 9 au 17 novembre 2020 à travers le continent.

Le Mali accueille la Namibie, ce vendredi 13 novembre, au stade du 26 Mars, à 19h. Les deux pays se retrouvent quelques jours plus tard, c’est-à-dire, le 17 novembre, à Windhoek, pour la 4è journée. De leur côté, la Guinée et le Tchad feront une double confrontation. Les éliminatoires de la prochaine CAN ont débuté en novembre 2019 et pour cause de la pandémie de Covid-19, les 3è et 4è journées ont été reportées à plusieurs reprises. Après deux journées de débats, le Mali compte 4 points pour avoir fait match nul contre la Guinée (2-2, à Bamako) et battu le Tchad (2-0, à N’Djamena). La Guinée, vainqueur de la Namibie (2-0) totalise le même nombre de points que le Mali. La Namibie compte 3 unités contre zéro pour le Tchad.

Pour cette double confrontation avec la Namibie, le sélectionneur national, Mohamed Magassouba, a convoqué 37 joueurs. Parmi les sélectionnés, quatre nouveaux visages néophytes : Aliou Dieng, le milieu de terrain d’Al Ahly du Caire, Modibo Sagnan de Réal Sociedad en Espagne, Samba Camara de Sivas sport et le défenseur et ex-international des moins de 20 ans, Issaka Diarra.

« Mieux vaut prévenir que guérir », a expliqué le sélectionneur du Mali en substance aux journalistes le mardi 3 novembre lors de la conférence de presse. Mohamed Magassouba opte pour l’élargissement et précise que la haute vigilance sanitaire sera de mise lors du rassemblement. Le sélectionneur a par ailleurs choisi de ne pas convoquer le capitaine Abdoulaye Diaby (Getafe, Espagne) et l’attaquant de Porto, Moussa Maréga. Des joueurs comme Kouamé N’Guessan de Troyes, Nouha Dicko de Ganziantep en Turquie, l’ex défenseur de Lyon, Youssouf Koné et Ibrahima Tandia en Arabie Saoudite au sein d’Al Hazm, signent leur retour dans le nid.

Vendredi dernier, le Comité d’urgence de la CAF a validé les mesures spécifiques pour la reprise des rencontres des 3e et 4e journées. Les règles édictées par la Commission d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations, en conformité avec les règles du jeu de la FIFA, portent notamment sur les conditions de tenue des matches, le nombre de remplacements autorisés et les conditions de report ou d’annulation des rencontres. Le seul cas prévu par ces mesures, pouvant entraîner une défaite sur tapis vert, serait qu’une équipe ne puisse pas se déplacer avant un match. Toutes les situations non prévues par ces règles spéciales Covid-19 seront considérées comme exceptionnelles et soumises au Comité d’organisation. Une volonté de la CAF de privilégier le retour au jeu. Selon les règles, tout match devra être joué si l’équipe compte au moins onze joueurs (dont un gardien de buts) et quatre remplaçants. Dans le cas où une équipe ne peut se rendre sur le lieu du match ou recevoir un match du fait des restrictions de voyage ou autres motifs liés à la Covid-19, elle sera considérée comme ayant perdu le match 2-0. Si une équipe ne dispose pas du nombre minimum de joueurs requis, soit onze joueurs (dont un gardien de buts) et quatre remplaçants, elle sera considérée comme ayant perdu le match 2-0. Le nombre de remplacements autorisés est fixé à cinq joueurs par équipe. Chaque équipe bénéficiera de trois opportunités pour effectuer ces remplacements au cours du match.

Selon le protocole COVID 19 de la CAF, tous les matchs doivent se disputer à huis clos, c’est-à-dire sans spectateurs. Cependant, si le gouvernement de l’Association hôte souhaite la présence de spectateurs, alors l’Association en question se devra d’obtenir l’approbation de CAF. La capacité maximale du stade sera, dans tous les cas, limitée. En cas de situations exceptionnelles autres que celles mentionnées, la Commission d’Organisation sera consultée pour une décision finale. L’objectif des mesures d’urgence est d’encadrer la reprise du football sur le continent, en définissant un schéma qui mette un accent mis sur la protection des acteurs et du jeu. Ces règles spécifiques pourront être revues en fonction de l’évolution de la situation sanitaire dans le monde et en particulier sur le continent africain.

Ousmane CAMARA

 

Liste des 37 joueurs du Mali

Gardiens : Djigui Diarra (Stade, Mali), Ibrahim Bosso Mounkoro (TP Mazembe, RD Congo), Adama Keita (Kamsar, Guinée), Aly Yirango (Lusitanos, France)

Défenseurs : Massadio Haïdara (Lens, France), Hamari Traoré (Rennes, France), Falaye Sacko (Guimares, Portugal), Youssouf Koné (Elche, Espagne), Charles Traoré (Nantes, France), Samba Camara (Sivasspor, Turquie), Modibo Sagnan (Réal Sociedad, Espagne), Issaka Diarra (Al Arabi, Arabie saoudite), Molla Wagué (Amiens, France), Mamadou Fofana (Metz, France), Aboubacar Kouyaté (Metz, France), Sénou Coulibaly (Dijon, France)

Milieux : Mohamed Camara (Red Bull Salzbourg, Autriche), Adama Noss Traoré (Hatayspor, Turquie), Yves Bisssouma (Brighton, Angleterre), Hamidou Traoré (Adana Démirspor, Turquie), Aliou Dieng (Al Ahly, Egypte), Kouamé N’Guessan (Troyes, France), Dadié Samassékou (Hoffenheim, Allemagne), Cheick Doucouré (Lens, France), Amadou Haïdara (Leipzig, Allemagne), Lassana Coulibaly (Angers, France)

Attaquants : Kalifa Coulibaly (Nantes, France), Kevin Zohi (Strasbourg, France), Hadi Sacko (Dénizlispor, Turquie), Aly Mallé (Ascoli, Italie), NouhaDicko (Gaziantep, Turquie), Ibrahima Tandia (Al Hazm, Arabie saoudite), Moussa Djénépo (Southampton, Angleterre), Moussa Doumbia (Reims, France), Adama Malouda Traoré (Metz, France), Sékou Koïta (Red Bull Salzburg, Autriche), El Bilal Touré (Reims, France

Source: Le Témoin

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Édito : IBK, une ambition manquée pour le Mali ?

Quelle action imprimer désormais à la marche de l'État ?

Le Mali, en pièces détachées, les positions se cristallisent, la gouvernance orageuse et le peuple meurtri. L'urgence, c'est de sauver la patrie en danger. Tout le reste n'est que littérature. 

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Appelle-nous et donne ton point de vue sur une question d’actualité (politique, économique, culturelle, religieuse, etc.). Pas de sujets tabous : arguments, contre arguments ! Dis-nous tout !

23 Novembre


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit Lieutenant Daouda Konaté, secrétaire général du syndicats des surveillants de prison.

10 Novembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2020