Jeudi 01 Octobre 2020
Banniere SAma Money

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Championnat national du Mali: Le CLCM Demande l’annulation de la compétition

Le Collectif des ligues et clubs majoritaires (CLCM) de la Fédération malienne de football (Femafoot) a saisi la commission de recours pour l’annulation du championnat national 2019-2020.

L’information a été donnée hier par Modibo Coulibaly qui a animé une conférence de presse au Quartier général du Collectif, sis à l’ACI 2000. Quatre autres responsables du Collectif étaient présents à la rencontre : Mamadou Dipa Fané, Boubacar Monzon Traoré, Abba Mahamane et Mamadou Sow.

«Le football malien est en train d’aller tout droit vers une nouvelle crise qui risque d’être plus grave que celle que nous avons connue», a lancé, d’entrée de jeu Modibo Coulibaly.

«Le comité exécutif du bureau fédéral, poursuivra-t-il, dans l’exécution de ses tâches veut coûte que coûte changer le quorum pour que toutes les décisions soient prises en sa faveur». Le secrétaire général du Djoliba dira que le Collectif a signalé l’irrégularité des commissions dès leur mise en place par la Femafoot. «Nous avons signalé l’irrégularité, puisque les commissions indépendantes devaient être mises en place à la suite d’un vote et non d’une nomination.

À partir de ce moment, nous pensons que ces commissions perdent leur légitimité. L’article 86 de nos statuts dit que les commissions indépendantes doivent être élues à la suite d’une assemblée générale, elles ont un mandat de 4 ans et ne peuvent être relevées de leurs postes que par l’assemblée générale. Le même article indique aussi que les fonctions des membres des commissions indépendantes sont gratuites et ne doivent être l’objet d’aucune indemnisation» a expliqué Modibo Coulibaly.

Pour le secrétaire général du Djoliba la Femafoot a commis une autre erreur en décidant de poursuivre le championnat national, notamment le Carré d’as et les Play-offs alors que tous les matches de la 22è journée n’avaient pas été homologués.

Selon lui, sept matches sur les onze programmés ne se sont pas déroulés et le comité exécutif de la fédération est allé sur le terrain pour constater l’absence des équipes. «à partir de ce moment, a estimé Modibo Coulibaly, ces matches sont considérés comme des matches à litige et ne peuvent être homologués que par la commission de discipline qui, à la date d’aujourd’hui, n’a rendu aucune décision», avant de marteler que le championnat national et le Carré d’as «seront frappés de nullité».

Le Collectif a déjà saisi la commission recours de la Femafoot, a révélé Modibo Coulibaly en répétant que l’homologation des matches «est un passage obligé», ce que n’a pas fait la fédération, avant la programmation du Carré d’as. Le Collectif espère que le problème sera réglé à l’interne, sinon, Modibo Coulibaly a prévenu, «nous serons obligés de passer devant le Tribunal arbitral du sport».

Le secrétaire général du Djoliba conclura : «Si on laisse ce championnat finir, le Mali va engager des clubs en Coupe d’Afrique des clubs sur la base d’une compétition contestable. Si on se retrouve devant le TAS et que cette juridiction nous donne raison, les clubs engagés par la Femafoot seront exclus des coupes d’Afrique. Pour éviter un tel scénario, nous demandons l’intervention des autorités et de toutes les personnes compétentes pour qu’on trouve une solution à l’interne et épargner à notre football une nouvelle crise qui risque d’être plus grave que celle de 2015».

Affaire à suivre …

Boubacar THIERO

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Dépêches du Mali

Blog

Édito : IBK, une ambition manquée pour le Mali ?

Quelle action imprimer désormais à la marche de l'État ?

Le Mali, en pièces détachées, les positions se cristallisent, la gouvernance orageuse et le peuple meurtri. L'urgence, c'est de sauver la patrie en danger. Tout le reste n'est que littérature. 

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Thème : finalement que devient le M5 RFP après ce long combat ?

29 Septembre


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit Monsieur Sidiki Kouyaté, Président de l’association Yiriba Koro et membre du Mouvement démocratique et populaire (MDP).

29 Septembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2020