Jeudi 28 Mai 2020
Banniere SAma Money

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Classement FIFA : Le Mali conserve sa 9è place

Comme au mois de février, la sélection nationale reste dans le Top 10 continental où l’on retrouve des pays comme le Sénégal, la Tunisie, le Nigeria, l’Algérie, le Maroc, le Ghana. Le classement mondial est dominé par la Belgique, devant la France et le Brésil

La FIFA a dévoilé la semaine dernière le nouveau classement mondial. Comme il fallait s’y attendre après la crise sanitaire mondiale qui a entraîné l’arrêt de toutes les compétitions internationales, la hiérarchie du football est restée inchangée en ce mois d’avril. Ainsi, en Afrique, le Sénégal reste leader du classement devant la Tunisie et le Nigeria. Les quatrième, cinquième et sixième places sont occupées, respectivement par l’Algérie, le Maroc et le Ghana. Quant aux Aigles du Mali, ils conservent leur 9è place sur l’échiquier continental et pointent au 56è rang mondial.

Depuis la publication du dernier classement en février, seules quatre rencontres internationales se sont disputées. La FIFA a déjà annoncé qu’il n’y aura pas de rencontres internationales jusqu’au-delà du mois de juin et il ne fait guère de doute que le classement restera inchangé jusqu’à la fin de la pandémie du coronavirus. Pour mémoire, le classement mondial est dominé par la Belgique, devant la France et le Brésil. L’Angleterre et l’Uruguay complètent le Top 5, devant la Croatie et le Portugal. Le prochain classement sera publié le 11 juin.

En attendant, le regard des sélections africaines est tourné vers les éliminatoires de la CAN 2021, qui étaient prévues en mars, notamment les 3è et 4è journées. Après deux journées de débats, le Mali est co-leader du groupe A avec la Guinée. Les deux pays affichent chacun 4 points au compteur et une différence de buts de +2. Lors des 3è et 4è journées, les Aigles affronteront la Namibie, alors que le Syli de Guinée s’expliquera avec le Tchad. Au moins deux nouveaux joueurs devraient rejoindre le groupe des Aigles avant ces deux échéances.

Il s’agit de l’Hispano-Malien, Adama Diarra Traoré et du Franco-Malien, Abdoulaye Doucouré. Les deux joueurs évoluent tous en Premier league, respectivement à Wolverhampton et Watford. Selon nos informations, Adama Diarra Traoré et Abdoulaye Doucouré ont été approché récemment par l’ancien attaquant des Aigles, Frédéric Kanouté avec pour mission de les convaincre à porter le maillot de la sélection nationale. Interrogé par BBC-Afrique, l’ancien canonnier des Aigles a révélé : «La Fédération malienne de football m’a appelé pour me dire : s’il te plaît, va le voir, tu parles parfaitement l’Espagnol pour le convaincre». «J’aimerai qu’il (Adama Diarra Traoré, ndlr) joue pour le Mali, mais je lui dirai la vérité : il est évident que cela va être difficile et ça ne sera pas facile de jouer pour une équipe nationale africaine. Mais les gens vous rendent beaucoup et il a l’opportunité de faire quelque chose de grand avec une génération très talentueuse que nous avons au Mali. Alors, je vais essayer de convaincre les deux joueurs», a ajouté le Ballon d’or africain 2007.

Selon une autre source proche du dossier, Adama Diarra Traoré avait promis au sélectionneur national, Mohamed Magassouba d’examiner l’offre du Mali et de donner une réponse avant mars 2020. Vrai ou faux, en tout cas, l’Hispano-Malien n’a pas encore dit s’il enfilera ou non le maillot des Aigles. Il faut rappeler qu’Adama Diarra Traoré a été convoqué par le sélectionneur espagnol, Luis Henrique, mais le joueur n’a pu rejoindre la Roja (surnom de la sélection espagnole, ndlr) officiellement pour cause de blessure. Pour le moment donc, l’attaquant de Wolverhampton est plus proche de la sélection espagnole que des Aigles, mais le coup de pouce de Frédéric Kanouté peut inverser cette tendance.

Interrogé par nos confrères de Canal+, Abdoulaye Doucouré (27 ans) laisse également planer le doute sur son avenir en sélection nationale et rêve plutôt du maillot des Bleus. «Aujourd’hui, bien sûr que je vise l’équipe de France, mais l’équipe du Mali ne m’a pas forcément approché, donc on verra dans les années à venir», a déclaré le Franco-Malien.

Le problème du joueur de Watford, c’est qu’il n’entre pas du moins pour le moment dans le plan du sélectionneur Didier Deschamps, qui lui préfère des joueurs comme Paul Pogba, NGolo Kanté, Mattéo Guendouzi, pour ne citer que ces quelques noms.

Seïbou S.

KAMISSOKO

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Alassane Diop aux 147 députés élus : « C’est le temps de l’intolérance face à l’irresponsabilité démocratique ».

« Lettre ouverte aux députés

Chers  élus du peuple,

Ceci est un appel au sursaut citoyen !

Lire la suite

Liberté immédiate pour Ignace

RSF se joint à plus de 120 médias et journalistes d’Afrique de l’Ouest pour demander la libération d’Ignace Sossou

Deux mois et demi après son arrestation et sa condamnation à 18 mois de prison ferme

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Corona fini ou pas ?

27 Mai


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Côte d'Ivoire : quelle stratégie pour le FPI ?

27 Mai

© Dépêches du Mali 2012 - 2020