Vendredi 10 Avril 2020
Banniere SAma Money

Covid-19 au Mali :

+ 13 nouveaux cas ce vendredi 10 avril, soit 87 malades du coronavirus

+ 7 Décès

+ 22 patients guéris

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Nos expatriés : Moussa Maréga, une valeur marchande qui grimpe

Selon le site transfermarkt, l’international malien de 28 ans vaut aujourd’hui 15 milliards de Fcfa. L’attaquant des Aigles devance au classement les milieux de terrain, Amadou Haïdara «Doudou» et Diadié Samassékou

Avec une clause libératoire de 40 millions d’euros (environ 26,2 milliards Fcfa), Moussa Maréga, a été récemment supervisé par l’Inter Milan, avant la suspension des championnats européens, en raison du coronavirus. Mais, la valeur marchande de l’attaquant du FC Porto est aujourd’hui estimée à 24 millions d’euros (environ 15,7 milliards F cfa). Il est actuellement le footballeur malien le plus cher.

Actuellement leader de la Primeira Liga, avec 60 points, le FC Porto de Moussa Maréga, est bien parti pour ravir le titre de champion au Benfica Lisbonne (2è, 59 points), qu’il avait battu lors du classico portugais (3-2), le 8 février dernier. Dans le classement des joueurs maliens les plus chers, Moussa Maréga devance le milieu de terrain du Red Bull Salzbourg, Amadou Haïdara «Doudou», qui est présentement estimé à 17 millions d’euros (environ 11,1 milliards F cfa).

à la troisième place, on retrouve Diadié Samassékou (24 ans), dont la valeur marchande est estimée à 15 millions d’euros (environ 9,8 milliards F cfa).

L’ancien sociétaire de l’Académie Jean-Marc Guillou devance un duo anglais composé d’Yves Bissouma (Brighton) et de Moussa Djénépo (Southampton), qui sont estimés chacun à 7,8 milliards F cfa. Si les championnats reprennent et que nos compatriotes maintiennent la cadence, il y a fort à parier que leur valeur marchande augmente. Mais pour le moment, tous les championnats sont arrêtés en Europe et les populations confinées à domicile. Ainsi, les footballeurs, comme tous les autres sportifs, sont obligés de s’entraîner entre les quatre murs, pour garder la forme.

On s’en souvient, lors de la 29è journée de la Premier league (la dernière journée avant la suspension de la compétition pour cause de Covid-19), Yves Bissouma avait laissé une bonne impression avec Brighton, touchant 93 ballons pour 16 ballons récupérés, 2 interceptions, 56 passes réussis (84%) et 10 duels gagnés. À défaut de l’emporter, l’international malien et ses coéquipiers ont arraché le nul 0-0 sur le terrain des Wolves.

Seïbou S.

KAMISSOKO

Source : l’Essor

 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

Me Mountaga Tall à propos du Conseil des ministres par visioconférence : "Le Gouvernement, pour se protéger contre le Coronavirus se barricade derrière les écrans pour délibérer. Bravo !

Sauf qu'au moment, le même Gouvernement envoie les malien(nes) s'agglutiner aux meetings électoraux et dans les bureaux de vote. Le droit à la santé et à la vie ne vaut-il pas pour tous ?"

Blog

Hommage de Birama Konaré, écrivain, à Soumaïla Cissé et ses compagnons : « Il faut agir pour faire tomber la distance entre Soumaïla Cissé et nous »

« Nous sommes tous à Nianfunké jusqu’à ce que vous nous reveniez

Lire la suite

Liberté immédiate pour Ignace

RSF se joint à plus de 120 médias et journalistes d’Afrique de l’Ouest pour demander la libération d’Ignace Sossou

Deux mois et demi après son arrestation et sa condamnation à 18 mois de prison ferme

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Distanciation sociale

09 Avril


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

10 Avril

 

 

© Dépêches du Mali 2012 - 2020