Vendredi 13 Décembre 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Championnats du monde para-athlétique : Un nouveau record d’Afrique pour Korotoumou Coulibaly

La multiple championne du Mali, Korotoumou Coulibaly a été l’une des attractions de la 3è édition des Championnats du monde para-athlétiques qui se sont déroulés du 7 au 15 novembre à Doubaï.

Handicapée motrice, la Malienne s’est, en effet, illustrée, en établissant un nouveau record d’Afrique au lancer de disque (17,36m).

L’ancien record était détenu par l’Egyptienne Abousalem Maha (15,23m). «Je suis très contente et fière d’avoir réalisé cette performance. Ce record est le fruit de plusieurs années de travail. Je dis grand merci au Comité national paralympique du Mali et au Comité national olympique et sportif pour leur soutien et leur accompagnement. Ils m’ont mis dans de bonnes conditions pour représenter dignement le Mali. Je n’oublie pas non plus ma famille qui a été toujours avec moi dans les moments difficiles», a déclaré Korotoumou Coulibaly à son retour au bercail.

Le président du Comité national paralympique du Mali (CNP-Mali), Amadou Diarra a salué la performance de l’athlète, avant d’inviter les autorités à aider Korotoumou Coulibaly dans la perspective des prochaines échéances. «Je reste convaincu que nos athlètes peuvent faire mieux, s’ils bénéficient de meilleures conditions de préparation. La preuve, le Mali a toujours brillé au niveau continental. Le CNP-Mali compte beaucoup sur les autorités pour encourager Korotoumou Coulibaly», a ajouté Amadou Diarra.

Native de Djicoroni-Para, Korotoumou Coulibaly a commencé sa carrière en 2009 au centre ANPHP de la base aérienne. C’est dans ce centre qu’elle s’entraînait et dès le départ, l’athlète s’est essayée à plusieurs disciplines, notamment le lancer de disque, l’haltérophilie, le javelot, le lancer de poids et la course de tricycle. Quelques mois seulement après ses débuts, la jeune athlète sera sélectionnée en équipe nationale pour le Championnat d’Afrique paralympique de Niamey (Niger).

Et pour son coup d’essai, Korotoumou Coulibaly réalise un coup de maître en remportant la médaille d’argent (16m). 24h après, la jeune athlète s’illustre dans une autre discipline, le lancer de poids (7m). Après avoir raté les Championnats d’Afrique de Yaoundé en 2011 (le Mali a déclaré forfait), la native de Djicoroni-Para retrouve l’élite continentale en 2016, en Tunisie.

Un retour couronné de succès, puisque Korotoumou Coulibaly revient au bercail avec deux médailles au cou : la médaille d’argent et la médaille de bronze, remportées respectivement au lancer de poids et au javelot. La même année, elle participe aux Jeux para-olympiques du Brésil.

En 2018, lors de la 3è édition du Meeting international d’athlétisme de Marrakech (Maroc), Korotoumou Coulibaly, s’est classée 4è aux concours de lancer de poids et de javelot. Parallèlement au sport, l’athlète handicapée motrice fait de la teinture et est bien connue dans ce domaine. Son projet est d’ouvrir un atelier de peinture où elle travaillera après sa retraite. Mais pour le moment, ce projet peine à se réaliser, faute de financement, précise Korotoumou Coulibaly.

Seïbou S. KAMISSOKO

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

Dr Charles Dara à propos de la Dengue : « c’est une maladie contagieuse ! »

Infection virale transmise par la piqûre d’un moustique, la « Dengue » sévit depuis début octobre dans les ménages au point que le département de la santé semble en prendre la mesure et dégainer des astuces préventives et surtout des conduites à tenir.  

Lire la suite

 

Blog

Ibrahim Ikassa Maiga, Enseignant à la Faculté de Droit Privé (USJP/Bamako – Mali) : « Comment comprendre qu’avec cette superpuissante ou hyperpuissante force française militaire, aucun secours ne vient aux soldats maliens »

« Monsieur l’Ambassadeur de France à Bamako,

C’est avec force indignation que je vous ai lu, au fil d’un communiqué faisant état de votre prétendu « étonnement » à propos du secret de polichinelle dont le Très Respecté Salif KEITA s’est fait porteur à l’intention du Président IBK.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

L'âge légal de départ à la retraite

12 Décembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Algérie: une élection pour rien?

12 Décembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2019