Dimanche 12 Juillet 2020
Banniere SAma Money

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

CAF Awards 2019 : Quatre maliens parmi les nominés

La CAF a publié la liste des nominés pour la 28è édition de la cérémonie annuelle de remise des récompenses du football qui aura lieu le mardi 7 janvier 2020 en Égypte. Cette année, quatre Maliens figurent parmi les nominés.

Dans la catégorie «Meilleur espoir», on retrouve l’ailier Moussa Djénépo (Southampton, Angleterre), le milieu de terrain Amadou Haïdara (RB Leipzig, Allemagne) et Sékou Koïta (Red Bull Salzbourg, Autriche).

Chez les nominés du Meilleur joueur africain de l’année, Moussa Maréga (FC Porto, Portugal) fait partie des 30 joueurs sélectionnés pour le prestigieux trophée. Pour le Ballon d’or de France-Football en revanche, aucun joueur malien ne figure parmi les nominés africains au nombre de cinq : le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang (Arsenal), le Sénégalais Sadio Mané (Liverpool) et son compatriote Kalidou Koulibaly (Naples), l’Algérien Riyad Mahrez (Manchester City) et l’égyptien Mohamed Salah (Liverpool).

La liste des candidats au trophée de Joueur africain est établie par un panel de professionnels, issus des médias et du milieu du football. Au total, huit catégories seront honorées : Joueur africain de l’année, Joueuse africaine de l’année, Joueur africain interclubs de l’année, Espoir africain de l’année, Entraîneur masculin équipe africaine de l’année, Entraîneur féminin équipe africaine de l’année, équipe masculine de l’année et équipe féminine de l’année. Pour mémoire, deux joueurs ont remporté le Ballon d’or africain : Salif Keïta dit Domingo (1970) et Frédéric Kanouté (2007).

Boubacar KANTé

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Covid-19 en Afrique : « La réponse à la pandémie Covid-19 exige des mesures budgétaires fortes »

« L’insécurité, les catastrophes naturelles, les épidémies et les chocs exogènes peuvent provoquer des déficits budgétaires importants et causer une hausse sensible de la dette publique.

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Thème : Comment mettre fin aux tueries dans le centre du pays ?

07 Juillet


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara

07 Juillet

© Dépêches du Mali 2012 - 2020