Jeudi 17 Octobre 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Femafoot: Mimi passe le témoin à Bavieux !

C’est à la faveur d’une cérémonie tenue ce lundi 9 septembre dans les locaux de la fédération malienne de football que l’ancienne présidente du Comité de Normalisation Dao Fatoumata Guindo ‘’Mimi’’ a officiellement remis les documents de la femafoot au nouveau président en occurrence Mamoutou Touré ‘’Bavieux’’.

Elu le jeudi 29 août dernier à la tête de l’instance suprême du football malien, Bavieux aura attendu une dizaine de jours pour qu’il soit installé au fauteuil de président de la maison du football malien.

Après avoir passé 20 mois (du 10 janvier 2018 au 31 août 2019) à la tête de la Femafoot, le Comité de Normalisation quitte ainsi définitivement les affaires du football malien et laisse la place au nouveau Comité Exécutif pour les quatre prochaines années.

Au cours de cette cérémonie de passation, le nouveau patron du football malien, a demandé le soutien et l’accompagnement de la présidente sortante ainsi que son bureau.

‘’Aujourd’hui, vous ainsi que vos collaborateurs, vous nous avez aidé à sortir le football malien de la crise. Ne faites pas comme les autres. Ne vous éloignez pas de votre bébé.

Soyez à nos côtés. Acceptez qu’on puisse vous appeler à tout moment pour les problèmes de clarification, pour les problèmes de compréhension et même pour des problèmes d’engagement. Avec humilité je vous prie d’être à nos côtés’’, souhaite Bavieux.

Source: footmali

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

 Dr Aboubacar Sidiki au ministre Malick Coulibaly : « bâtir une nouvelle justice à l’image d’un Etat sérieux. Il y va de votre crédibilité et de votre notoriété. 

« Cher Collègue, 

Je vous écris avec le visage d'un dieu Janus : l’un est admiratif et l’autre ne l’est pas. Il est admiratif puisque vous aviez par le passé pu faire tâche d’huile quand vous occupâtes le ministère de la justice sous la transition et initiâtes le projet de loi de lutte contre l’enrichissement illicite.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La République des groupes armés

16 Octobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Présidentielle en Côte d'Ivoire: Guillaume Soro peut-il gagner?

16 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2019