«The end... big love !»: Samuel Eto’o raccroche les crampons

Publié le 07 septembre
Source : RFI

Samuel Eto’o prend sa retraite. Il l’a annoncé dans la nuit sur le réseau social Instagram. L'attaquant camerounais qui est considéré par beaucoup comme l'un des plus grands joueurs africains de tous les temps, quitte définitivement le terrain professionnel.

« The end (la fin), vers un nouveau défi »: c'est ainsi que l'attaquant star du Cameroun Samuel Eto'o, considéré comme un des plus grands joueurs africains de tous les temps, a annoncé sa retraite, à 38 ans. « Merci à tous, big love, adrénaline », écrit-il également dans le message posté sur son compte Instagram dans la nuit de vendredi à samedi.

Conseiller du président de la CAF

Il jouait encore au Qatar, mais à 38 ans, cela faisait quelques années qu'il avait pris du recul avec le très haut niveau. Ces derniers mois on le croisait plus en costume qu'en short et en crampons. Il a ainsi été nommé en juillet dernier, conseiller du Président de la Confédération Africaine de foot -tout comme l'Ivoirien Didier Drogba qui a déjà lui pris sa retraite- chargé des relations avec les fédérations et autres confédérations.

Samuel Eto'o Fils, son état-civil complet, a remporté deux Coupes d'Afrique des nations (2000, 2002), une compétition dont il est le meilleur buteur historique avec 18 réalisations, et les Jeux olympiques, en 2000, avec le Cameroun. Il a disputé quatre Coupes du monde, de 1998 à 2014, et été élu quatre fois Joueur africain de l'année. Un record codétenu avec l'Ivoirien Yaya Touré.

L’attaquant formé au Real Madrid (1997-2000) connaîtra le succès en passant par les clubs mythiques du FC Barcelone (2004-2009) et de l’Inter de Milan,  en 2010 sous les ordres de José Mourinho. Son palmarès compte aussi trois Ligue des champions, et trois titres de champion d'Espagne entre 2004 et 2009 avec le Barça.

Idole absolue au Cameroun

À l'instar du mythique Roger Milla, c'est une idole absolue au Cameroun où il a l'oreille du président Paul Biya. Longtemps capitaine des Lions indomptables, le longiligne buteur (1,80 m) a souvent usé de son influence en équipe nationale et dans les instances pour faire passer ses options, mais il a aussi parfois eu maille à partir avec certains dirigeants ou sélectionneurs.

Au total, Eto'o a marqué 359 buts en 718 matches toutes compétitions de clubs confondues, et compte 118 sélections (56 buts, record national) en équipe nationale, selon le site spécialisé Transfermarkt. Certains lui prédisent un avenir politique à la George Weah, il rétorque que cela ne l'intéresse pas. Son rêve serait de devenir entraîneur.

Source : RFI

Commentez avec facebook