Mardi 17 Septembre 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Élection à la Femafoot : Le patron du football malien sera connu ce jeudi !

Si tout se déroule bien comme prévu, le nouveau patron du football malien sera connu ce 29 août 2019 à la faveur de son assemblée générale extraordinaire élective.

Les 62 délégués convoqués pour la circonstance auront à choisir parmi les trois prétendants à savoir Salaha Baby, Mamoutou Touré dit Bavieux et Alassane Souleymane.

C’est ce jeudi 29 août 2019 que l’ensemble des férus du ballon rond auront les yeux rivés vers le CICB pour connaitre le nom du nouveau président du comité exécutif de la fédération malienne de football. Une élection tant attendue après plus de quatre ans de crise imposée au football malien. Conséquence de cette crise aigue, le football malien est retombé dans ses travers avec l’arrêt des compétitions nationales, les éliminations précoces des clubs maliens engagés dans les compétitions africaines, les détournements des fonds alloués au football malien par la CAF et la FIFA de 2013 à 2017, les déchirures et les divisions au sein des clubs, des supporters, des journalistes, des dirigeants et des associations sportives. Cela avait conduit à des affrontements et à des marches. Après l’échec de l’assemblée générale élective du 8 octobre 2017, la FIFA a décidé de mettre en place un comité de normalisation le 10 janvier 2018 afin de repartir sur une base saine. Ainsi au bout d’une(01) année, sept(07) mois et dix- neuf(19) jours, le football malien partira sans doute sur des bases saines avec l’élection du président de la fédération malienne de football. Et pour être élu pour les quatre prochaines années, chacun des trois candidats aura besoin de 32 voix sur les 62 votants repartis entre les 09 ligues (27 voix soit 3 voix pour chaque ligue), les 23 clubs de première division (23 voix soit 1 voix pour chaque club), les 09 clubs champions de 2e division (9 voix soit 1 voix pour chaque club) et les trois associations sportives (3 voix soit 1 voix pour chaque association). Les 23 clubs de première division sont votants sont As Sabana de Mopti, Avenir FC de Tombouctou, As Police, AS Bamako, Centre Salif Keita, Djoliba AC, CS Duguwolofila de Koulikoro, COB, Mamahira AC de Kati, USC Kita, AS Performance, AS Nianan, AS Bakaridjan, ASOM, AS Réal, Sonni de GAO, USFAS, Stade malien de Bamako, 11 Créateurs de Niaréla, AS Black Star, LCBA et Yeleen Olympique. Quant aux clubs champions de 2e division, ils sont au nombre de 9 à savoir Atar Club de Kidal, AS Commune de Tombouctou, Bronconi de Niono, Burumassa de Kati, FC Gaoussou, Tata national, AS Espoir de Nioro, AS Sahel d’Ansongo et CASS de Sévaré. Les groupements sportifs sont au nombre de trois à savoir les Medecins et Kinesthésiques, les entraineurs et l’UNAFOM. Enfin les ligues régionales votant sont au nombre de 9 à savoir Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou, Mopti, Tombouctou, Gao, Kidal et Bamako.

Voici la liste des trois candidats

Saïd

Source : Mutation

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

Mamadou I Konaté multiplie les sorties contre le régime : « 10 ans d’incapacité à offrir la justice et le bonheur, soigner et assurer l’éducation aux gens dont on abuse durant des campagnes électorales en les volant et mentant juste pour engranger leurs voix et se maintenir 5 puis 10 ans au pouvoir frauduleusement et illégalement »

Blog

 Dr Aboubacar Sidiki au ministre Malick Coulibaly : « bâtir une nouvelle justice à l’image d’un Etat sérieux. Il y va de votre crédibilité et de votre notoriété. 

« Cher Collègue, 

Je vous écris avec le visage d'un dieu Janus : l’un est admiratif et l’autre ne l’est pas. Il est admiratif puisque vous aviez par le passé pu faire tâche d’huile quand vous occupâtes le ministère de la justice sous la transition et initiâtes le projet de loi de lutte contre l’enrichissement illicite.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Self-défense et autodéfense

17 Septembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] CPI: toujours pas de liberté définitive pour Laurent Gbagbo

17 Septembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2019