Mercredi 13 Novembre 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Compétions Africaines des Clubs: Le Stade malien résolu à frapper un grand coup à Bamako

Les stades du continent vibreront au rythme des tours préliminaires des compétitions africaines des clubs, le représentant malien le Stade malien est résolu à frapper un grand coup à Bamako ce samedi 10 Aout face au Horoya AC de la Guinée Conakry.

Les blancs de Bamako malgré le manque de compétition et la léthargie du football malien sont déterminés à faire le gros du travail à Bamako et d’aller chercher la qualification en terre guinéenne.

Le Stade malien de Bamako le seul représentant malien en ligue africaine des champions a hérité du Horoya AC de Conakry pour le tour préliminaire de la plus prestigieuse des compétitions africaines des clubs. Un gros morceau certes mais pas une montagne insurmontable. Malgré la crise du football, les blancs de Bamako se sont préparés avec les moyens du bord pour aborder la première phase de cette compétition en enchainant les matches amicaux avec les clubs maliens et l’équipe nationale junior. Les deux matches contre la Guinée Bissau en éliminatoire du Championnat d’Afrique des nations a été aussi une aubaine pour les joueurs du Stade malien d’affuter leurs armes.

Constituée d’une forte colonie de joueurs du stade malien de Bamako, l’équipe nationale locale du Mali a atomisé son adversaire et les joueurs du stade malien ont été décisifs pour cette qualification du Mali au second tour des éliminatoires du Chan. Cette belle prestation des locateurs de Sotuba permettra a l’expérimenté coach Djibril Dramé du Stade malien d’avoir a sa possession des joueurs mieux armés pour affronter le Horoya AC et d’essayer de glaner un probant résultat à Bamako avant le match retour à Conakry. L’efficacité des attaquants Moussa Koné dit Koffi lors des deux matches contre la Guinée Bissau et de Mamadou Coulibaly lors des matches amicaux livrés par les blancs de Bamako à Bamako ainsi que de certains cadres sont des signes positifs et constituent des sources de motivation pour les supporters et les dirigeants du club de Sotuba.

Des supporters et dirigeants qui depuis des semaines sont en train de s’activer afin de permettre au représentant malien de frapper un grand coup à Bamako. L’équipe du président Mamadou Antonio Souaré est présente ces dernières années sur la scène africaine avec des résultats glorieux mais ne doit pas être une montagne insurmontable sur la route des blancs de Bamako. Une équipe du Stade qui a retrouvé son coach qui lui a permis de remporter la coupe de la Confédération Africaine de Football en 2009. Le public sportif malien friand du beau spectacle sera mieux servi ce Samedi à partir de 16h au stade Modibo Keita lors du match aller du tour préliminaire de la ligue africaine des champions.

Moussa Samba Diallo

Source : Le Républicain

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

Moussa Sinko Coulibaly : « IBK se moque des Maliens »

« Discours totalement vide et insipide de ibk à l'Ortm. Sans hauteur ni volume. Aucune émotion... Ibk se moque des maliens. Ce pays est foutu à jamais  avec un président pareil à sa tête. Je pensais qu'il allait présenter des excuses aux maliens et démissionner. Je suis profondément déçu mais pas surpris ».

Blog

Youssouf Sissoko à propos de la lutte contre la corruption : « Le Mali est à la croisée des chemins »

« Le Ministre de la justice garde des sceaux, Malick Coulibaly, le Procureur Général chargé des pôles économiques et financiers, Mamadou Kassogué, le Président de la PCC le Professeur Clément Dembélé et celui des APM, Me Mohamed Ali Bathily, constituent le quatuor qui empêche les bandits à col blancs, les délinquants financiers de tourner en rond.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

C'est quoi une procédure de destitution?

13 Novembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Cameroun: vers des élections apaisées?

12 Novembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2019