Lundi 09 Décembre 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Tennis : L’ANCIEN JOUEUR BREHIMA DIALLO OFFRE UN IMPORTANT LOT D’ÉQUIPEMENTS A LA FÉDÉRATION

Il y avait foule dimanche au Tennis club de Bamako (TCB). Les enfants, les encadreurs, les responsables de la Fédération malienne de tennis (FMT) et de la ligue de tennis du District, tout le monde était là pour assister à la cérémonie de remise d’un important lot d’équipements par l’ancien joueur et ancien numéro du tennis malien, Bréhima Diallo.

Celui qui est considéré, à ce jour, comme le meilleur joueur malien de tennis de tous les temps (en 1994, Bréhima Diallo occupait la 100è place du classement mondial des juniors, ndlr) est venu des Etats-Unis, avec une demi-dizaine de cartons remplis de raquettes (177, dont 44 pour les tout petits), de cordages (42), de chaussures (55 paires), de filets (6), de maillots etc…

L’ancien joueur qui est installé à New York depuis plusieurs années, a payé de sa poche une partie des équipements, alors que l’autre partie a été collectée par sa fondation qui s’appelle Fondation Mali West Africa.

«J’ai commencé ma carrière ici (TCB, ndlr), j’étais tout petit et je sais dans quelles conditions on s’entraînait. Je pense que c’est un devoir pour moi d’aider le tennis malien qui m’a tout donné», a dit Bréhima Diallo, avant de remettre le matériel au secrétaire général de la FMT, Amadou Dicko sous les ovations des enfants.

Visiblement ému, le natif de Bamako-Coura renchérira : «Aussi, si j’ai décidé de créer une fondation pour aider le tennis malien, c’est parce que je constate que ces dernières années, le tennis du pays a beaucoup progressé. Aujourd’hui, on pratique le tennis dans toutes les régions du Mali et à tous les niveaux. Je suis vraiment content du développement du tennis au Mali. Félicitations à la fédération et aux encadreurs».

Celui que l’on appelle familièrement Brin s’adressera, ensuite, aux enfants. «Désormais, vous pouvez compter sur la Fondation Mali West Africa pour vous accompagner. A partir de maintenant, la fondation fera en sorte que chaque année, il y ait des équipements pour le tennis malien», a promis l’ancien numéro 1 malien qui a passé son diplôme d’entraîneur et qui entraîne depuis quelques années la catégorie des juniors.

Le secrétaire général de la Fédération malienne de tennis, Amadou Dicko qui présidait la cérémonie a adressé ses sincères remerciements à Bréhima Diallo et souligné que c’est la première fois que le tennis malien reçoit un si grand nombre d’équipements d’une association ou d’une fondation.

«Bréhima Diallo a commencé sa carrière ici, il est le plus grand joueur du Mali de tous les temps. Avec ce geste, il entre encore un peu plus dans l’histoire du tennis de notre pays. Nous sommes très fiers de lui», dira Amadou Dicko, en assurant que le matériel sera distribué entre toutes les ligues affiliées à la FMT.

«Les enfants et leurs encadreurs sont tous contents de vous et espèrent que votre geste va inspirer d’autres bonnes volontés», a insisté Amadou Dicko. Et quand le secrétaire général de la FMT invita les enfants à le rejoindre pour la photo de famille, tous se ruèrent sur Bréhima Diallo pour lui serrer la main et le remercier.

Source : L’ESSOR

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

Dr Charles Dara à propos de la Dengue : « c’est une maladie contagieuse ! »

Infection virale transmise par la piqûre d’un moustique, la « Dengue » sévit depuis début octobre dans les ménages au point que le département de la santé semble en prendre la mesure et dégainer des astuces préventives et surtout des conduites à tenir.  

Lire la suite

 

Blog

Ibrahim Ikassa Maiga, Enseignant à la Faculté de Droit Privé (USJP/Bamako – Mali) : « Comment comprendre qu’avec cette superpuissante ou hyperpuissante force française militaire, aucun secours ne vient aux soldats maliens »

« Monsieur l’Ambassadeur de France à Bamako,

C’est avec force indignation que je vous ai lu, au fil d’un communiqué faisant état de votre prétendu « étonnement » à propos du secret de polichinelle dont le Très Respecté Salif KEITA s’est fait porteur à l’intention du Président IBK.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Ingérence extérieure

04 Décembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

06 Décembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2019