Vendredi 06 Décembre 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

CAN 2019 : Place aux Huitièmes !

Alea jacta est. Depuis mardi soir et la fin des phases de groupes, on connait le tableau des huitièmes de finale de la CAN 2019.

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il offre de belles rencontres et derbys. Le Mali, 1er de sa poule avec 2 victoires et 1 nul, jouera lundi prochain contre la Côte d’Ivoire à Suez.

Duel de voisins. Les deux se sont affrontés à plusieurs reprises ces dernières années. Avantage statistique aux Éléphants, qui ont gagné 2 des 3 matchs entre les deux pays lors d’une CAN. Parlant de ce signe indien, Lassana Coulibaly, milieu de terrain des Aigles, a assuré « tout doit prendre fin un jour ». Le sélectionneur intérimaire malien Mohamed Magassouba a entamé son mandat par un Mali – Côte d’Ivoire en éliminatoires du Mondial 2018. En dépit de la domination et de la bonne impression laissée par les Aigles, les deux formations s’étaient quittées sur un nul vierge. « Nous avons une équipe jeune et de qualité. Ce sera difficile, comme toutes les rencontres contre les Ivoiriens, mais nous jouerons notre jeu », affirme Amadou Haidara. Les Ivoiriens, qui ont terminé 2èmes de leur groupe derrière le Maroc, disposent d’une riche ligne offensive. Le Lillois Nicolas Pépé, Wilfried Zaha ou encore le très tenace Max Alain Gradel. Victorieuse 4 – 1 de son dernier match, la sélection ivoirienne n’a pas pour autant été flamboyante. La rencontre promet des étincelles entre la jeunesse conquérante du Mali et les champions d’Afrique 2015.

Un autre classique se disputera, un match entre deux sélections habituées au sommet africain. Huit CAN en tout dans la balance, cinq pour le Cameroun, quatre pour le Nigéria. Dans cette compétition, les Lions indomptables sont de véritables chats noirs pour les Super Eagles nigérians. Trois finales entre eux et trois fois les Camerounais l’ont emporté aux dépens du Nigéria.

Quarts en vue

Les « petits » ont titillé les chevilles des grandes Nations durant la première phase de cette CAN à 24. Méfiance donc pour le Sénégal, qui jouera l’Ouganda. Formation très joueuse, les « Cranes » ont été l’une des belles surprises de cette compétition. Mais le leader des Lions de la Teranga, Sadio Mané, loin d’être impressionné, a assuré que « s’ils n’arrivaient pas à battre les Ougandais, ils n’avaient pas leur place dans cette CAN ».

Source : Journal du Mali

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

Dr Charles Dara à propos de la Dengue : « c’est une maladie contagieuse ! »

Infection virale transmise par la piqûre d’un moustique, la « Dengue » sévit depuis début octobre dans les ménages au point que le département de la santé semble en prendre la mesure et dégainer des astuces préventives et surtout des conduites à tenir.  

Lire la suite

 

Blog

Ibrahim Ikassa Maiga, Enseignant à la Faculté de Droit Privé (USJP/Bamako – Mali) : « Comment comprendre qu’avec cette superpuissante ou hyperpuissante force française militaire, aucun secours ne vient aux soldats maliens »

« Monsieur l’Ambassadeur de France à Bamako,

C’est avec force indignation que je vous ai lu, au fil d’un communiqué faisant état de votre prétendu « étonnement » à propos du secret de polichinelle dont le Très Respecté Salif KEITA s’est fait porteur à l’intention du Président IBK.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Ingérence extérieure

04 Décembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Alassane Ouattara: vers un troisième mandat?

05 Décembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2019