Jeudi 12 Décembre 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

CAN 2019/Chadrac Akolo: «la RDC n’est pas le Real Madrid...»

Le milieu de terrain congolais, Chadrac Akolo, est sorti de la rencontre RDC-Zimbabwe (4-0) avec le sentiment du devoir accompli, et d’avoir retrouvé une équipe qui se bat ensemble.

Aujourd’hui, même s’il garde encore l’espoir d’une qualification, il regrette que les Léopards n’aient pas réagi plus tôt pour éviter cette situation d’attente d'être ou pas parmi les meilleurs troisièmes.

Recueillis par notre envoyé spécial au Caire,

Chadrac Akolo, est-ce que vous croyez aux miracles ?

(Il hésite longtemps). On a fait ce qu’on devait faire aujourd’hui (dimanche), le reste ne nous appartient plus. On a laissé filer nos chances dès le début. Après, on s’est rattrapé plus tard. Mais aujourd’hui, le plus important, c’est de savoir qu’on s’est tous battus ensemble pour obtenir ce bon résultat.

Vous croyez encore à la qualification en huitièmes de finale ?

Forcément, on y croit. On va attendre et voir ce qui va se passer pour les autres matches. Aujourd’hui, on a fait ce qu’il fallait, on s’est battus.  Dans tous les cas, on n’aura pas de regrets au vu du dernier match.

Les regrets, c’est plutôt lors du premier match face à l’Ouganda…

Oui, c’est plutôt dans ce match où on n’était pas bien organisé. Aujourd’hui, il y a eu du tout. On était bien organisé. Il n’y avait pas d’individualisme. Les gens se sont battus les uns pour les autres. Il ne faut pas se mentir, on n’est pas la meilleure équipe d’Afrique, donc on est obligé de se battre. Ce serait dommage de s’arrêter avec ce qu’on a montré aujourd’hui. Ce serait dommage parce qu’on s’est réveillé peut être un peu tard. Aujourd’hui, on a les bases et c’est vraiment important pour nous de savoir qu’on n’est pas le Real Madrid. Il faut que tout le monde travaille ensemble pour obtenir de meilleurs résultats.

C’est une victoire qui tombe le jour de la fête de l’indépendance du Congo…

J’ai eu les messages de mes parents ce matin (dimanche) pour me rappeler ça. Ce match on l’a joué un peu pour tous les Congolais à qui je souhaite une bonne fête d’indépendance. On est déçus par ce qui s’est passé auparavant, mais pour la fête de l’indépendance, on devait obtenir un bon résultat pour le pays. Nous avons eu à la mi-temps un message du président de la République (Félix Tshisekedi) pour nous encourager. Quand on n’était pas bons, il était parmi ceux qui nous encourageaient, on le remercie pour le soutien.

Source : RFI

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

Dr Charles Dara à propos de la Dengue : « c’est une maladie contagieuse ! »

Infection virale transmise par la piqûre d’un moustique, la « Dengue » sévit depuis début octobre dans les ménages au point que le département de la santé semble en prendre la mesure et dégainer des astuces préventives et surtout des conduites à tenir.  

Lire la suite

 

Blog

Ibrahim Ikassa Maiga, Enseignant à la Faculté de Droit Privé (USJP/Bamako – Mali) : « Comment comprendre qu’avec cette superpuissante ou hyperpuissante force française militaire, aucun secours ne vient aux soldats maliens »

« Monsieur l’Ambassadeur de France à Bamako,

C’est avec force indignation que je vous ai lu, au fil d’un communiqué faisant état de votre prétendu « étonnement » à propos du secret de polichinelle dont le Très Respecté Salif KEITA s’est fait porteur à l’intention du Président IBK.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale

11 Décembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Sahel: insécurité alimentaire

11 Décembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2019