Coupe du monde féminine : LE NIGERIA FIXÉ SUR SON SORT AUJOURD’HUI

Publié le 20 juin
Source : L'ESSOR

Trois sorties et trois défaites, tel est le bilan de la sélection sud africaine à la 8è édition de la Coupe du monde féminine. Pour leur entrée en lice face à l’Espagne, les Sud Africaines se sont inclinées (3-1).

Ensuite, les joueuses de Désirée Ellis ont été battues par la Chine (1-0) pour leur deuxième match. Et pour le dernier match de poules, les vice-championnes d’Afrique ont été surclassées par l’Allemagne (4-0). Les Banyana-Banyana (surnom de la sélection sud africaine) n’ont ainsi inscrit qu’un seul but pour leur première participation au Mondial. L’Afrique du Sud est d’ores et déjà éliminée, tout comme le Cameroun, qui a enregistré deux défaites, successivement face aux Pays-Bas (3-1) et au Canada (1-0). Le Cameroun jouera son dernier match de poule cet après midi contre la Nouvelle-Zélande. Concernant le Nigeria qui a terminé troisième du groupe A (3 points), il connaîtra son sort aujourd’hui à l’issue des derniers matches de la phase initiale. Les championnes d’Afrique en titre ont enregistré une victoire (2-0 contre la Corée du Sud) et deux défaites face, respectivement à la Norvège (3-0) et au pays hôte, la France (1-0). Le revers contre les Françaises a exaspéré le sélectionneur du Nigeria qui s’est plaint de l’arbitrage : «Je suis déçu, mes joueuses ont été héroïques devant la France. Cette équipe française est très bien et elle n’a pas besoin de l’aide de qui que ce soit pour gagner un match», a réagi l’entraîneur Thomas Dennerby.

«Si je vous donne mon avis sur l’arbitrage vidéo, j’aurai des problèmes mais il faut mettre des gens qui ont plus d’expérience et qui connaissent mieux les règles du ballon rond», a-t-il ajouté. La capitaine nigériane abondera dans le même sens que son coach. «Nous sommes très déçues par le jugement de l’arbitre. On a bien joué que l’équipe adverse, c’est-à-dire la France, mais grâce à cette vidéo arbitrage elles ont remporté les trois points. Pour la qualification en huitièmes de finale, nous restons confiantes», a déclaré Mercy Akide.

La sélection nigériane peut toujours espérer sa qualification pour les huitièmes de finale. Les Super Falcons restent en ballotage favorable pour passer au prochain tour, puisque les quatre meilleurs troisièmes (sur 6 groupes) seront repêchés. Pour mémoire, le Nigeria est la seule sélection africaine à avoir atteint les quarts de finale de la Coupe du monde féminine. C’était en 1999 aux Etats-Unis.

Djènèba

BAGAYOKO

Aujourd’hui au stade de la Mosson

15h : Cameroun-Nouvelle Zélande

Au stade Océane

19h : Suède-états-Unis

Source : L’ESSOR

Commentez avec facebook