Handball, championnats nationaux cadets et juniors : LE COL RAFFLE TOUT

Publié le 19 juin
Source : L'ESSOR

Les deux dernières rencontres des championnats nationaux cadets et juniors masculins se sont disputées, le samedi 15 juin au stade Mamadou Konaté.

Les deux rencontres ont opposé le Centre omnisports de Lafiabougou (COL) et l’AS Mandé en cadets et juniors. On notait la présence au stade du président de la Fédération malienne de handball (FMHB), général Soumana Kouyaté et de plusieurs invités dont le premier responsable de la Fédération malienne de cyclisme (FMC), Amadou Togola. L’honneur est revenu aux cadets d’ouvrir le bal et ce sont les centristes du COL qui s’imposeront devant les Mandékas, défaits 28-23. C’est la deuxième fois d’affilée que l’équipe du COL remporte le trophée. Elle a été sacrée l’année dernière face au Mamahira de Kati.

En deuxième heure, les juniors du COL remettront ça, face à la même formation de l’AS Mandé, battue 24-23. Au total, 3 équipes ont participé à la compétition, avec 2 formations chacune : le COL, le Mamahira et l’AS Mandé. Les équipes se sont rencontrées en championnat aller simple. «Je suis très content d’avoir remporté ces deux trophées, je félicite beaucoup les enfants. Ils ont prouvé leur compétitivité, en réalisant le doublé. Nous allons continuer à travailler pour garder le trophée la saison prochaine», a réagi l’entraîneur de Lafiabougou, Cheicktar Camara. A l’instar du technicien du COL, le président de la FMHB, général Soumana Kouyaté exprimera également sa satisfaction, en insistant sur la qualité du spectacle produit par les mômes. «J’ai un double sentiment, le premier est positif, à savoir la bonne prestation des équipes. Malheureusement, c’est le deuxième sentiment, le nombre d’équipes participantes n’a pas comblé les attentes de la fédération. Avec la prolongation de l’année scolaire, les équipes régionales, majoritairement constituées de scolaires, n’ont pas pu faire le déplacement», dira le président de la FMHB.

Après les championnats cadets et juniors, les yeux seront désormais tournés vers le tournoi Zone II et III qui se déroulera du 1er au 5 juillet au Togo. Ce sera un test grandeur nature pour les jeunots maliens.

Boubacar THIERO

Source : L’ESSOR

Commentez avec facebook