Mardi 22 Octobre 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

[Liste CAN 2019]- Magassouba a-t-il peur d'assumer ?

A  dix jours du coup d'envoi, c'est hier mardi qui était le dernier jour pour l'envoi des listes définitives des joueurs retenus pour la CAN 2019.

Et comme le plus souvent, le sélectionneur intérimaire des Aigles s'illustre de nouveau par son manque de responsabilité.

Alors que l'ensemble de ses homologues ont déjà officialisé leur liste des 23 joueurs (la Mauritanie notre premier adversaire de poule a même indiqué les numéros officiels de ses joueurs), Mohamed Magassouba n'a toujours pas eu le courage de faire de même.

S'il est certain qu'il a respecté le délai de la CAF pour  l'envoi de la liste, le technicien Malien manque toujours de courage de la dévoiler à la presse. Même au niveau de la Femafoot, difficile de trouver un vrai homme capable de communiquer la liste à la presse de peur de ne pas réveiller les vieux démons des joueurs au caractère difficile qui ne seront pas retenus.

Avec 26 joueurs au Qatar pour les préparatifs, l'on apprend que Magassouba veut attendre disputer les deux matches amicaux au programme notamment contre l'Algérie le 14 et le Cameroun le 16 pour dévoiler sa liste définitive aux médias. Soit la veille du départ des Aigles pour l'Egypte pour la CAN.

Source: footmali

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

 Un ancien fonctionnaire international écrit à IBK : « Démissionnez de votre Présidence… » !

Ancien fonctionnaire international, Mahamadou Maïga, Docteur d’Etat ès sciences économiques de l’Université de Paris-1-Panthéon Sorbonne, écrit une lettre ouverte à Ibrahim Boubacar Keïta. Dans sa correspondance, M. Maïga lance un appel pressant à IBK : «… de vous voir démissionner de la Présidence de la République dans les brefs délais, pour parer, non pas à un putsch que vous avez évoqué supra, mais à une révolte multiforme ou une révolution populaire aux conséquences sociales imprévisibles, du genre de la révolte qui a balayé le régime monopartite détesté de M. le Président Moussa Traoré ». 

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Profession rabatteurs

21 Octobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] RDC: Félix Tshisekedi promet de lutter contre la pauvreté

21 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2019