Mardi 18 Juin 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Fémafoot : Assemblée générale de la dernière chance ?

Le Comité de normalisation organise le samedi 15 juin au stade du 26 mars une assemblée générale de la Fédération malienne de football.

Considérée par beaucoup comme celle de la dernière chance, cette assise est organisée avec la bénédiction de la Fifa, dont le représentant M.Veron Mosengo-Omba, Directeur des associations membres et du développement Afrique et Caraïbes, a été reçu le samedi par le chef du gouvernement, Dr. Boubou Cissé.

Le représentant de l’instance dirigeante du football mondial a mis en garde contre toute tentative de sabotage de l’assemblée générale. «Si certaines personnes essaient de saboter cette assemblée générale (15 juin), la Fifa prendra ses responsabilités, ira jusqu’à suspendre la Fédération malienne de football pour les matchs des compétitions FIFA et même pour la CAN qui commence le 21 juin en Egypte».

En réalité, c’est une façon pour lui de faire passer la dernière feuille de route (18 mars 2019) envoyée par la FIFA. Et puis, quelle crédibilité faut-il accorder à M.Veron Mosengo-Omba ?Lequel, on se souvient, avait parrainé l’assemblée générale extraordinaire de la Fémafootdu 29 novembre 2016, tenue à Sikasso, en violation de tous les textes de la FIFA. Une assemblée qui a été, par la suite, annulée par le TAS (Tribunal Arbitral du Sport). C’est lui qui a soutenu et cautionné toutes les violations de textes de l’équipe dirigée par le Général Boubacar Baba Diarra.

Pour le moment,on ignore peu de chose de la trame de l’assemblée générale. D’autant qu’à notre connaissance, tous les points inscrits à l’ordre du jour n’ont pas été définis. L’adoption des nouveaux textes figure tout de même en bonne place.

Justement, l’émissaire de la Fifa à Bamako voulait qu’elle soit consacrée uniquement à l’adoption des nouveaux textes. Ce que certains acteurs contestent et estiment que l’assemblée générale est souveraine et qu’à ce titre, elle doit décider du contenu. On ne sait pas non plus si les deux camps y participeront.

Quoi qu’il en soit, l’assemblée générale du samedi 15 juin doit être considérée comme un nouveau départ pour le football malien. Il faut que les principaux acteurs en prennent conscience et soient à la hauteur des enjeux. Ce qui est sûr, des invitations ont été envoyées à tous les délégués, soit cinquante-cinq au total.

Abdrahamane Sissoko

Source: Le Wagadu

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

Modibo Fofana, président de Appel Mali : « Appel Mali ne se reconnait pas dans les publications ne respectant pas l’éthique et la déontologie »

Communiqué APPEL Mali

L’Association des Professionnels de la Presse en Ligne au Mali (APPEL Mali) constate avec regret des dérives sur certains sites d’information.

Ces medias en ligne, pour la plus part  non encore enregistrés dans le  registre officiel de Appel Mali, travaillent dans l’amateurisme total, en faisant fi de toutes règles d’éthique et de déontologie édictées par la profession.

Lire la suite

Blog

 Dr Aboubacar Sidiki au ministre Malick Coulibaly : « bâtir une nouvelle justice à l’image d’un Etat sérieux. Il y va de votre crédibilité et de votre notoriété. 

« Cher Collègue, 

Je vous écris avec le visage d'un dieu Janus : l’un est admiratif et l’autre ne l’est pas. Il est admiratif puisque vous aviez par le passé pu faire tâche d’huile quand vous occupâtes le ministère de la justice sous la transition et initiâtes le projet de loi de lutte contre l’enrichissement illicite.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Rififi dans la cour de récré

17 Juin


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

 [Vos réactions] CAN 2019: J-5

17 Juin

© Dépêches du Mali 2012 - 2019