Lundi 27 Mai 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Sports, Supplément week-end: Ballon d’or SEYDOU KEÏTA, LE PREMIER AFRICAIN SACRÉ

Le meilleur joueur du tournoi, sélectionné par les observateurs, se voit attribuer le Ballon d’or Addidas. Deux Maliens ont remporté cette récompense individuelle : Seydou Keïta «Seydoublen» et Adama Traoré

LA LISTE DES 21 LAURÉATS

1977 Volodymyr Bezsonov (ex-URSS)

1979 : Diégo Maradona (Argentine)

1981 : Romulus Gabor (Roumanie)

1983 : Geovani (Brésil)

1985 : Paulo Silas (Brésil)

1987 : Robert Prosinecki (Yougoslavie)

1989 : Bismarck (Brésil)

1991 : Emilio Peixe (Portugal)

1993 : Adriano (Brésil)

1995 : Caio (Brésil)

1997 : Nicolas Olivera (Uruguay)

1999 : Seydou Keïta (Mali)

2001 : Javier Saviola (Argentine)

2003 : Ismael Matar (Emirats arabes unis)

2005 : Lionel Messi (Argentine)

2007 : Sergio Agüero (Argentine)

2009 : Dominic Adiyiah (Ghana)

2011 : Henrique (Brésil)

2013 : Paul Pogba (France)

2015 : Adama Traoré (Mali)

2017 : Dominic Solanke (Angleterre)

LE RÈGLEMENT DU MONDIAL

Si, dans un même groupe, deux équipes ou plus comptent le même nombre de points à l’issue de la phase de groupes, leur classement au sein de chaque groupe est déterminé par les critères suivants, dans l’ordre :

a) le plus grand nombre de points obtenus dans tous les matches de groupe ;

b) la meilleure différence de buts après tous les matches du groupe ;

c) le plus grand nombre de buts marqués dans tous les matches de groupes.

Si, sur la base des trois critères susmentionnés, deux équipes ou plus sont ex aequo, leur classement est déterminé par d’autres critères, à savoir :

d) le plus grand nombre de points obtenus après les matches de groupes entre les équipes concernées ;

e) la meilleure différence de buts des matches du groupe entre les équipes concernées ;

f) le plus grand nombre de buts marqués dans tous les matches de groupes entre les équipes concernées ;

g) le plus grand nombre de points de fair-play obtenus sur la base des cartons jaunes et rouges reçus lors des matches du groupe, le calcul s’effectuant comme suit :

– premier carton jaune : moins 1 point

– deuxième carton jaune/carton rouge indirect : moins 3 points

– carton rouge direct : moins 4 points

– carton jaune puis carton rouge direct moins 5 points

Seule une de ces déductions est à appliquer à un joueur pour un match.

h) le tirage au sort.

Pour les équipes finissant à la troisième place de leur groupe, les quatre meilleures seront déterminées à l’aide des critères suivants :

a) le plus grand nombre de points obtenus dans tous les matches de groupe;

b) la meilleure différence de buts de tous les matches de groupes;

c) le nombre de buts marqués dans tous les matches de groupes;

d) le nombre de points de fair-play obtenus sur la base des cartons jaunes et rouges reçus lors des matches de groupe, le calcul étant effectué conformément au point 2g);

e) le tirage au sort.

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

Modibo Fofana, président de Appel Mali : « Appel Mali ne se reconnait pas dans les publications ne respectant pas l’éthique et la déontologie »

Communiqué APPEL Mali

L’Association des Professionnels de la Presse en Ligne au Mali (APPEL Mali) constate avec regret des dérives sur certains sites d’information.

Ces medias en ligne, pour la plus part  non encore enregistrés dans le  registre officiel de Appel Mali, travaillent dans l’amateurisme total, en faisant fi de toutes règles d’éthique et de déontologie édictées par la profession.

Lire la suite

Blog

 Dr Aboubacar Sidiki au ministre Malick Coulibaly : « bâtir une nouvelle justice à l’image d’un Etat sérieux. Il y va de votre crédibilité et de votre notoriété. 

« Cher Collègue, 

Je vous écris avec le visage d'un dieu Janus : l’un est admiratif et l’autre ne l’est pas. Il est admiratif puisque vous aviez par le passé pu faire tâche d’huile quand vous occupâtes le ministère de la justice sous la transition et initiâtes le projet de loi de lutte contre l’enrichissement illicite.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Un homme, une voix [rediffusion]

23 Mai


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

24 Mai

© Dépêches du Mali 2012 - 2019