Lundi 18 Mars 2019
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Bras de fer sportif : LE CHAMPIONNAT D’AFRIQUE EN LIGNE DE MIRE

En 2019, le Mali abritera la 10è édition du Championnat d’Afrique du bras de fer sportif. Pour les athlètes maliens et la Fédération malienne de bras de fer sportif (FMBS), les préparatifs ont déjà commencé et tout le monde attend avec impatience cette grande première pour notre pays.

Ainsi, la première compétition de préparation des athlètes maliens dans les combats de bras gauches pour les hommes et de bras droits pour les femmes s’est déroulée, le samedi 1er décembre au Palais des sports Salamatou Maïga. Il s’agissait d’un tournoi Open et pour la première fois de l’histoire du bras de fer sportif malien, les femmes ont fait leur apparition aux côtés des hommes. Une quarantaine d’athlètes, issus des clubs du District de Bamako et de l’intérieur du pays étaient en lice pour la conquête des deux trophées. Comme il fallait s’y attendre, le public est venu très nombreux au Palais des sports et pour éviter tout éventuel incident, un impressionnant dispositif de sécurité a été déployé à l’extérieur mais aussi à l’intérieur de la salle.

Chez les femmes, c’est Koyan Keïta de Kalaban qui a été sacrée championne, face à Aïcha Koné, sociétaire de Force Sanga de Sangarébougou. Koyan Keïta devient, ainsi, la première Malienne à soulever un trophée de bras de fer sportif. Aussi, la jeune femme prend date pour le Championnat d’Afrique et devrait faire partie des athlètes qui défendront les couleurs nationales à ce grand rendez-vous continental. Chez les hommes, la première place de l’Open est revenue à Souleymane Moussa Bagayoko «Soloba» de l’AS Négué qui a dominé Seydou Keïta «Kaouba» de Médina-Coura. Les combats se sont déroulés, en présence de plusieurs personnalités, dont le secrétaire général de la Fédération malienne de bras de fer sportif, Habib Sacko, la marraine de l’Open Mme Keïta Mamie Sidibé, le président du Groupement des gros bras du Mali (GGBM), Oumar Koné et le coordinateur de l’Association la voix du peuple, Issa Keïta.

Dans son allocution de clôture, le secrétaire général de la FMBS, Habib Sacko a salué le bon déroulement de la compétition, ajoutant que «pour un coup d’essai, la fédération a réalisé un coup de maître». Il a, ensuite, félicité les athlètes pour leur prestation d’ensemble, avec une mention particulière pour les femmes. Quant au porte-parole de la marraine, Issa Keïta, il a rendu hommage à la fédération «pour avoir aidé les jeunes à transformer leur force dans le bon sens». Il ajoutera : «nous serons toujours prêts à soutenir et accompagner cette discipline».

Souleymane B. TOUNKARA

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Prix Oumar Diallo 2019 : Mariam et Abdrahamane raflent la mise

L’espace culturel « La Gare » sise au Centre commercial de Bamako a abrité ce mercredi 27 février la cérémonie de remise de la 3ème édition du Prix Oumar Diallo

Lire la suite

Blog

Le Pape François à Abou Dhabi : « Non à la guerre, aux extrémismes et à l’utilisation du Nom de Dieu pour tuer ».

Le pape venait de prononcer son discours d’Abou Dhabi pour le sommet interreligieux pour la paix qu’il a conclu par la signature d’une « Déclaration sur la Fraternité humaine pour la paix mondiale et la coexistence commune » dans laquelle il est aussi question de liberté et de la dignité de la femme et des enfants.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Tout a un prix même un député

18 Mars 


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Felix Tshisekedi: de la parole aux actes?

18 Mars

© Dépêches du Mali 2012 - 2019