Basket-ball, coupe d’Afrique des clubs champions : LE MALI FAIT SON RETOUR

Publié le 27 novembre
Source : L'Essor

Initialement prévues du 26 novembre au 2 décembre, les éliminatoires de la coupe d’Afrique des clubs champions de basketball de la Zone 2 ont été reportées de quelques jours et démarrent ce mardi 27 novembre en Guinée Conakry.

Mais sur les six clubs de la Zone 2 qui étaient attendus dans la capitale guinéenne, seulement trois formations, issues de deux pays ont confirmé leur participation au tournoi.

Il s’agit de Magic basket club (MBC), de Seydou Legacy athletic club (SLAC) et de l’USFAS. Les deux premiers clubs ne sont autres que le champion et le vice champion de Guinée qui vont donc en découdre avec le représentant malien, l’USFAS. Les trois équipes s’affronteront dans une formule de mini-championnat aller-retour et celle qui totalisera le plus grand nombre de points décrochera le billet de la phase finale. Ainsi, à partir de ce mardi 27 novembre, la salle de basketball du Palais des sports de Conakry va vibrer au rythme de la balle au panier, avec d’un côté deux clubs locaux et de l’autre, l’USFAS, porte drapeau d’un basket-ball malien qui effectue son retour à ce niveau après plusieurs années d’absence. L’équipe militaire du Mali fera son entrée en lice contre Magic basket club (18h), avant de se frotter au vice-champion de Guinée Seydou Legacy athletic cluc.

L’objectif du représentant malien est clair : se qualifier pour la phase finale qui se disputera l’année prochaine dans un pays qui reste à déterminer. «Toute l’équipe est motivée, les jeunes sont confiants. C’est un mini-championnat, il n y a pas de calculs à faire, nous allons essayer de gagner tous les matches», a, ainsi martelé l’entraîneur de l’USFAS, Seydou Konaté. Le capitaine de la formation malienne Mahamadou Keïta abonde dans le même sens. «L’état d’esprit du groupe est bon.

Il n y a qu’un seul mot d’ordre, c’est la qualification pour la phase finale», a insisté le joueur. Le dernier trophée continental de club remporté par un club malien, remonte à 2005, avec le Djoliba Dames à Bamako, contre Primeiro de Agosto d’Angola. Après ce sacre des Rouges, aucun club malien n’a participé à la coupe d’Afrique, ni chez les Messieurs, ni du côté des Dames, soit 13 ans d’absence. Dès lors, on comprend la joie du directeur des sports militaires, colonel major Brahima Diabaté, après la décision de la Fédération malienne de basket-ball (FMBB) d’inscrire l’USFAS à cette phase éliminatoire de la coupe d’Afrique. «Je remercie la Fédération malienne de basketball pour avoir inscrit le club champion du Mali à ces éliminatoires de la Zone 2. Une équipe ne peut progresser que quand elle se frotte à l’élite. Nous sommes très contents de participer à cette compétition qui, je n’en doute pas, va permettre à l’USFAS de hausser le niveau de son basket», a souligné le premier responsable de la direction des sports militaires. «Un militaire va toujours au combat pour gagner. Notre objectif n’est pas de participer, nous sommes là pour nous qualifier pour la phase finale», renchérira Brahima Diabaté.

A l’instar du directeur des sports militaires, le président de la FMBB, Harouna B. Maïga affiche également son optimisme et pense que l’USFAS peut décrocher le précieux sésame. «Je fais confiance à cette formation de l’USFAS, elle peut se qualifier pour les phases finales de la nouvelle version de la coupe d’Afrique des clubs champion qui va démarrer l’année prochaine», dira le patron du basket-ball malien. A l’USFAS de jouer !

Envoyé spécial

Seïbou S.

KAMISSOKO

Aujourd’hui au Palais des Sports de Conakry

18h : USFAS-MBC

Source : l’Essor

Commentez avec facebook