Jeudi 22 Août 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Taekwondo : LES ATHLETES DE L’INA DOMINENT LA COMPETITION DES JUNIORS

La Fédération malienne de taekwondo (FEMAT) poursuit ses compétitions de mise en jambes. Le samedi 17 novembre, elle a organisé la 4è édition du tournoi des juniors qui a mis aux prises une centaine de combattants (filles et garçons) dans le temple du taekwondo malien, à savoir le centre Kwang Myung de Bacodjicoroni. Âgés de 15 à 17 ans et issus des 12 clubs du District de Bamako (Foyer et clubs affiliés, Nangui  et clubs affiliés, Kala sport et clubs affiliés, dojo du Rail, Ecole du Progrès, lycée sportif Ben Oumar Sy, INA et clubs affiliés, Camp para, stade Modibo Keïta, lycée Badala et clubs affiliés, Fourrière et clubs affiliés et USFAS), les combattants étaient repartis en 20 catégories.

Chez les garçons, il y avait les -45kg, -les 48kg, les -51kg, les -55kg, les -59kg, les -63kg, les -68kg, les -73kg, les -78kg, les +78kg, alors que le tableau des filles était composé des -42kg, -44kg, -46kg, -49kg, -52kg, -55kg, -59kg -63kg, -68kg, +68kg.

La compétition a été dominée par les athlètes de l’INA, à l’image de Hady K. Y. Traoré et Moumine B. Cissé qui se sont classés, respectivement premier et deuxième dans la catégorie des -45kg. Chez les -51kg, Mohamed Haïdara s’est hissé sur la plus haute marche du podium, alors que Boubacar Traoré, Kane Traoré et Assitan Doumbia ont été sacrés, respectivement dans les catégories des -68kg, -53kg et -67kg. Au total, les combattants de l’INA récolteront 17 médailles, dont 5 médailles d’or et 4 médailles d’argent. La deuxième place est revenue au dojo La Fourrière qui a remporté 8 médailles dont 2 médailles d’or et 3 médailles d’argent tandis que le dojo du stade Modibo Keïta complète le podium le podium avec 2 médailles d’or et autant de médailles d’argent.

A travers les compétitions de mise en jambes, l’objectif de la Fédération malienne de taekwondo est de préparer les sélections nationales filles et garçons dans la perspective des échéances internationales. «Nous devons préparer nos athlètes à bien attaquer les échéances internationales et bien défendre les couleurs du Mali sur l’échiquier continental et mondial»,  a, ainsi expliqué le trésorier général-adjoint de la fédération, Moussa Sinayoko

Ladji M. DIABY

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

 Dr Aboubacar Sidiki au ministre Malick Coulibaly : « bâtir une nouvelle justice à l’image d’un Etat sérieux. Il y va de votre crédibilité et de votre notoriété. 

« Cher Collègue, 

Je vous écris avec le visage d'un dieu Janus : l’un est admiratif et l’autre ne l’est pas. Il est admiratif puisque vous aviez par le passé pu faire tâche d’huile quand vous occupâtes le ministère de la justice sous la transition et initiâtes le projet de loi de lutte contre l’enrichissement illicite.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Il y a une vie après le FMI (Rediffusion)

21 Août


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Votre G7 des solutions

21 Août

© Dépêches du Mali 2012 - 2019