Jeudi 15 Novembre 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Comité de normalisation de la Femafoot : le nouveau comité exécutif sera élu d’ici le 31 décembre

Malgré que la Fifa a prorogé le mandat du Comité de normalisation de la Fédération malienne de football jusqu’au 28 février 2019, la présidente du Conor, Mme Daou Fatoumata Guindo et son équipe sont décidés à quitter.

Cela, en organisant l’Assemblée élective pour mettre en place un nouveau Comité exécutif de la fédération d’ici le 31 décembre prochain.

Le mandat du Comité de normalisation de la Fédération malienne de football (Femafoot) vient une fois de plus d’être prorogé par la Fédération Internationale de Football Association (Fifa) jusqu’au 28 février 2019. En d’autres termes, la Fifa a donc donné un nouveau mandat de 4 mois au Conor. C’est ce qui ressort d’une lettre de l’instance dirigeante du football mondial. Heureusement que le Comité de normalisation se dit prêt à partir d’ici le 31 décembre prochain.

De commun accord avec le ministère des Sports, la présidente du Conor, Mme Daou Fatoumata Guindo dite “Mimi” et son équipe sont prêts aujourd’hui à régler définitivement cette affaire. Il s’agira de la tenue d’une Assemblée générale élective afin d’élire un nouveau Comité exécutif de la Fédération malienne de football. D’ici là, une Assemblée générale est initialement prévue le 17 novembre prochain afin d’adopter les  nouveaux textes. Même là, cette date risque de connaitre un changement puisqu’elle coïncide avec le match retour des Aigles du Mali face au Gabon à Libreville comptant pour les éliminatoires de la CAN 2019. Sans oublier aussi le démarrage de la CAN Féminine au Ghana où le Mali sera au rendez-vous.

Notons que certains membres du Conor avaient menacé de rendre le tablier.

  El Hadj A.B. HAÏDARA

Source : Aujourd’hui-Mali

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Issa N’Diaye à propos de la démocratie au Mali : « Le système électoral malien souffre d'un problème de légitimité »

Blog

 

Cheick Boucadry Traoré : « La gouvernance malienne est en crise.

… Une décentralisation inefficace, coercitive et non démocratique »

« Notre conviction est qu’il faut transformer le Mali au niveau de ses structures politiques et sociales artificiellement édifiées dans l’intérêt d’une classe politique corrompue et capricieuse et une soi-disant communauté internationale qui continue à traumatiser notre pays

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La cour de récré

15 Novembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Sénégal: vers une amnistie de Karim Wade et Khalifa Sall?

15 Novembre

 

 

© Dépêches du Mali 2012 - 2018