Dimanche 21 Octobre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Nos expatriés : BAKARY SAKO SIGNE A WEST BROMWICH ALBIONV

C’est désormais officiel : l’ailier international malien, Bakary Sako (30 ans) s’est engagé avec West Bromwich Albion, en Championship (D2 anglaise). West Bromwich Albion, actuellement leader du championnat, a paraphé un contrat d’un an pour 4,7 millions d’euros (environ 3 milliards de F cfa).

Darren Moore, le président du club dit espérer que l’international malien apportera toute son expérience de la deuxième division outre-Manche, le joueur ayant déjà joué 78 matches dans ce championnat, pour 24 buts et 21 passes décisives.

«Nous sommes ravis d’avoir Bakary à bord, dès le premier jour, il a montré son soutien au groupe. Quand nous nous préparons pour les matches, il se trouve juste derrière l’équipe. Il apportera une richesse d’expérience à l’équipe et une dimension différente, a déclaré le dirigeant.  « Il peut jouer plusieurs postes : comme joueur de couloir et comme attaquant fixe. Cela montre sa polyvalence et son adaptabilité, en tant que joueur. C’est génial pour la dynamique d’équipe», a précisé le patron de West Bromwich Albion.

Bakary Sako était libre de tout contrat depuis son départ de Crystal Palace. Après avoir découvert la Football League One (D3 anglaise) puis la Championship (D2 anglaise) avec Wolverhampton, l’attaquant des Aigles a fait ses premiers pas en Premier league, la saison passée. La marche était apparemment grande et Sako, comme l’appellent familièrement les supporters,  n’a été titularisé que 11 fois en 50 matches (8 réalisations) sur l’ensemble de la saison.

La situation ne s’est pas améliorée cette année. Le milieu offensif n’a fait que 4 bouts de match depuis le début de la saison. Sako est l’un des rares joueurs binationaux africains qui ont refusé de jouer pour un pays européen et a choisi de représenter son pays d’origine. Il a été membre de l’équipe française qui a participé à l’Euro des moins de 19 ans en 2007, mais plus tard a décidé de jouer pour le Mali. Il a commencé sa carrière professionnelle en France à Châteauroux en 2001, puis a fait ses débuts en Angleterre, le 30 août 2012 à Wolverhampton Wanderers–avant de rejoindre Crystal Palace le 5 août 2015.

Sauf erreur de notre part, Bakary Sako est seulement le deuxième joueur malien à porter les couleurs des Baggies, après l’ancien défenseur central du Djoliba, Sékou Berthé. West Bromwich a été fondé en 1878, il a remporté le championnat d’Angleterre en 1920 et cinq coupes du pays, entre 1888 et 1968. Le club est connu pour avoir remporté, également, la première édition de la coupe de la ligue, en 1966. Sur le plan européen, le haut fait d’armes des Baggies reste les quarts de finale de la défunte coupe de l’UEFA (1979).

En Belgique, le jeune ailier Moussa Djénépo (20 ans), semble retrouver toute sa plénitude cette saison avec le Standard Liège. Auteur d’un doublé face à KV Oostende (3-1), dimanche, lors de la 9è journée de la Jupiler League belge, l’ancien pensionnaire de  Yeelen Olympique, porte son compteur à 5 réalisations cette saison, toutes compétitions confondues avec les Rouches.

En Chine, Mohamed Lamine Sissoko et Kitchee SC ont remporté la finale de la Community Cup, en battant Wofoo Tai Po (1-0). Titulaire, le milieu de terrain international malien de 33 ans, a participé au succès de son équipe et ajouté un nouveau titre à son riche palmarès, lui, qui a déjà évolué au FC Valence, à Liverpool, à la Juventus, à la Fiorentina et au PSG. Community Cup se dispute chaque année à Hong Kong et oppose les vainqueurs de la saison précédente de la Premier League et des play-offs.

En Italie, le célèbre quotidien, Tuttosport a dévoilé la liste des 40 joueurs en lice pour le trophée de Golden Boy 2018. Le prestigieux prix récompense le meilleur jeune joueur de l’année en Europe et parmi les 40 nominés, figurent deux jeunes internationaux maliens de 20 ans, à savoir le  milieu de terrain du club autrichien, le Red Bull Salzbourg, Amadou Haidara et l’attaquant du Standard de Liège (Belgique), Moussa Djénépo.

Les chances des deux prodiges maliens de succéder au champion du monde français Kylian Mbappé également en course pour le prestigieux trophée, sont minces, mais le fait déjà de figurer parmi les 40 meilleurs jeunes joueurs est une bonne nouvelle pour eux et pour notre pays.

Seuls les joueurs  nés à partir du 1er juillet 1998 et évoluant en Europe sont concernés. La liste des 20 finalistes sera officialisée le 1er novembre.

Seïbou S. KAMISSOKO

Source: l'Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La transhumance politique

19 0ctobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

19 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018